Plus de local et moins de viande : évolution des habitudes d’achats et alimentaires

Plus de local et moins de viande : évolution des habitudes d’achats et alimentaires
par

En avril 2019, nous avons publié un article qui venait analyser l’évolution des attentes et comportements des consommateurs et la consommation durable. On y mettait notamment en lumière une progression significative entre 2018 et 2019.

Nous proposons ici de revenir sur ces habitudes pour voir si cette tendance se confirme en ce début d’année 2021 et de regarder en parallèle les habitudes alimentaires de la population nationale.

Les données sont issues de Profiles, notre outil de segmentation et ciblage média fondé sur une collecte quotidienne de la donnée. Profiles comporte plus de 80000 variables et sa mise à jour hebdomadaire nous permet d’être assurés d’une donnée toujours très actuelle.

Dans un premier temps, comparons les scores de janvier 2021 avec ceux de janvier 2020 et janvier 2019.

Le graphique ci-dessous montre la part de la population nationale qui déclare acheter régulièrement des produits locaux et responsables.
On note une hausse significative sur l’achat de produits locaux : là où 53% de la population nationale déclarait en acheter régulièrement en 2019, le score monte à 58.3% en 2021 avec une différence significative entre 2019/2020, et 2020/2021.

L’achat de produits responsables a également augmenté significativement entre 2019 et 2020 mais reste au même niveau entre janvier 2020 et janvier 2021.

Types de produits régulièrement achetés

Penchons-nous maintenant sur les habitudes alimentaires des Français. Le graphique ci-dessous montre l’évolution de trois habitudes alimentaires : végétariens (ne consomme ni viandes ni poissons), pesco-végétariens (ne consomme pas de viandes mais consomme du poisson), et flexitariens (régime mixte, principalement végétarien avec consommation occasionnelle de viande).

On note que la part de la population qui adopte un régime végétarien a augmenté significativement entre janvier 2020 et janvier 2021 pour atteindre 2.2%.
Quant aux personnes optant pour un régime flexitarien elles sont significativement plus nombreuses d’année en année pour passer de 12.5% en 2019 à 17.5% en 2021.

Habitudes alimentaires

Le radar ci-dessous montre la répartition par tranche d’âge en fonction des habitudes alimentaires en janvier 2021. On y lit que le régime végétarien est particulièrement plébiscité par les 25-34ans avec 27.7% d’entre eux qui ont décidé de supprimer viandes et poissons de leur alimentation.

On note que les 45 ans et plus sont plus enclins à adopter un régime flexitarien.

Habitudes alimentaires par tranches d’âge

Ces différentes données, issues de trois dataset Profiles de 2019, 2020 et 2021, nous montrent l’évolution importante dans les habitudes d’achats de produits alimentaires et de régimes auprès de la population française.

Méthodologie

Profiles : c’est le nouvel outil de segmentation et de ciblage média de YouGov, fondé sur une collecte quotidienne de la data et des mises à jour hebdomadaires. Avec Profiles, vous pouvez désormais comprendre vos cibles et audiences, leurs envies, besoins et habitudes de consommation média avec une granularité et une précision uniques sur le marché. Plus de 80 000 variables disponibles en France.

Les flèches vertes/rouges indiquent une hausse/baisse statistiquement significative à plus de 95%.

Population :

Adultes français

Adultes français végétariens

Adultes français pesco-végétariens

Adultes français flexitariens

Période : datasets du 20.01.2019, 26.01.2020, 24.01.2021

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par