Convention citoyenne pour le climat – qu’en pensent les Français ?

Convention citoyenne pour le climat – qu’en pensent les Français ?
par

64% des Français ont déjà entendu parler de la Convention citoyenne pour le climat (72% des hommes contre 57% des femmes).

L’opinion des Français sur cette initiative

Dans le cadre de la Convention citoyenne pour le climat, 150 citoyens tirés au sort ont planché sur les mesures à prendre pour lutter contre le dérèglement climatique. Les participants ont eu jusqu'au 21 juin pour débattre et voter chacune de leurs 150 propositions.

3 Français sur 10 (30%) trouvent que cette initiative était nécessaire, et 17% la qualifient de démocratique. On note également que 13% la considèrent irréaliste.

Un objectif trop ambitieux ?

L'objectif global de cette convention citoyenne est de réduire d'au moins 40% les émissions de gaz à effet de serre de la France d'ici 2030 (par rapport à 1990), dans un esprit de justice sociale. Plus d’une personne sur deux pense que cet objectif n’est pas réalisable (53%), contre 36% qui pensent qu’il l’est. Les 18-34 ans sont les plus optimistes, avec 53% qui affirment que l’objectif est réalisable (vs. 27% des 55 ans et plus).

D’autre part, 58% des Français pensent que cette initiative ne débouchera pas sur une politique ambitieuse de transition écologique – un pessimisme d’autant plus visible chez les hommes (67% vs. 51% chez les femmes) et les personnes âgées de 55 ans et plus (68% vs. 43% des 18-34 ans).

A noter : depuis notre étude, le président de la République a reçu les 150 membres de la convention citoyenne pour le climat « afin d'apporter une première réponse à leurs propositions ». Suite à cet entretien, Emmanuel Macron a annoncé l’approbation de 146 propositions sur 149.

Les Français sont-ils prêts à changer leur comportement pour préserver la planète ?

Seuls 34% sont de cet avis – la majorité considère au contraire qu’ils ne sont pas prêts (59%). Plus alarmant encore, plus d’une personne sur dix (12%) déclare que les Français ne sont pas du tout prêts à modifier leurs comportements pour préserver l’environnement.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 26 au 28 juin 2020 auprès de 1 002 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par