Etude spéciale COVID-19 #4 : 74% des Français sont pour le confinement total

Etude spéciale COVID-19 #4 : 74% des Français sont pour le confinement total

En France, depuis quelques jours les mesures prises par le gouvernement pour faire respecter le confinement se durcissent : mises en place de couvre-feux dans certaines villes comme à Nice mais aussi la fermeture des lieux de vie emblématiques tels que le Champ-de-Mars et les berges de Seine, à Paris.

Les Français unanimes sur la fermeture des lieux emblématiques

Depuis ce lundi, l’accès aux rives de Seine, au Champ-de-Mars et aux Invalides a été interdit jusqu’à la fin du confinement. A ce sujet, la quasi-totalité des Français (95%) ont approuvé la décision du préfet de police Didier Lallement.

Dans le détail, 83% des Français sont tout à fait d’accord et 11% sont plutôt d’accord avec ces décisions.

Le couvre-feu approuvé par les Français

La deuxième mesure forte pour durcir le confinement est la mise en place de couvre-feux. Des dispositions qui ont vu le jour dans plusieurs communes comme à Nice, Mulhouse et Perpignan.
65% des Français se disent très favorables à l’instauration d’un couvre-feu au niveau national.

On observe cependant des disparités entre hommes et femmes (59% vs. 70%) et entre les générations (51% des 18-24 ans contre 69% des 55 ans et plus).

Pour un confinement total ?

Si les règles de confinement actuelles ne sont pas respectées, le confinement pourrait être total ; ce qui impliquerait l’installation de barrages sur les routes, l’instauration de périmètres de sécurité et la mise en place de « checkpoints » pour contrôler les allées et venues des habitants.

Malgré cela, les Français ne sont pas hostiles à ces mesures drastiques qui pourraient être mises en place. En effet, 74% d’entre eux sont pour le confinement total.

L’opinion des Français sur la chloroquine

Le professeur Didier Raoult a annoncé avoir obtenu des résultats « exceptionnels » en traitant des patients atteints du COVID-19 avec un traitement à base de chloroquine, un antipaludéen utilisé depuis plusieurs décennies. Le nom de ce médicament revient avec insistance ces derniers jours dans les médias et fait débat concernant son utilisation ou non dans le but de guérir les patients atteints du Covid-19.

Dans le contexte actuel, 2 Français sur 3 sont favorables à l’utilisation de chloroquine sur les patients atteints de Covid-19 (66%). On constate également que 8% des Français y sont défavorables, une opinion d’autant plus partagée par les 25-34 ans qui sont 15% à être défavorables.

Par ailleurs, près d’un Français sur quatre ne peut se prononcer sur le sujet (26%).

Les Français divisés sur le sujet des congés payés

Parmi d’autres mesures annoncées, le gouvernement a proposé la possibilité aux entreprises d’imposer une semaine de congés payés à leurs salariés. En cette période de crise, cette décision aiderait à la relance de l’économie. L’option est actuellement à l’étude dans plusieurs sociétés françaises.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 23 au 24 mars 2020 auprès de 1 009 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Pour connaitre le détail des résultats cliquez ici. Si vous souhaitez accéder aux résultats de l'étude spéciale COVID-19 #5, veuillez consulter cette page - et retrouvez tous nos insights gratuits ici !

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.