La réduction des déchets, un sujet important pour les Français

La réduction des déchets, un sujet important pour les Français
par

81% des Français ont déjà entendu parler de la tendance « zéro déchet ».

Le « zéro déchet » est un mouvement qui vise à diminuer au maximum sa production de déchets afin de faire des économies mais surtout réduire son impact écologique.

91% des Français considèrent qu’il est important de réduire ses déchets. 50% estiment même que c’est très important. Paradoxalement, 36% de la population pense que le « zéro déchet » est une mode (40% des hommes vs. 33% des femmes).

Les pratiques « zéro déchet » adoptées par les Français

Quelques réticences demeurent

Réduire ses déchets est parfois synonyme de contrainte. En effet, faire ses produits cosmétiques/ménagers soi-même prend trop de temps selon la majorité des Français (51%).

Le coût est également un paramètre important : 39% de la population considère que la mise en place de pratiques « zéro déchet » coûte cher.

Enfin, si 51% des Français trouvent qu’il est facile de réduire ses déchets, 25% ne sont pas d’accord et 23% ne sont ni d’accord ni pas d’accord.

L’enjeu de la réduction des déchets pour les groupes industriels

Loop est une plateforme qui, en collaboration avec 25 grandes multinationales (Coca-Cola, Danone, Nestlé, Carrefour…) livre des courses à domicile sans emballage, mais dans des contenants consignés. Lorsque le client passe sa commande, il paye une consigne pour le contenant, en plus du prix de vente du produit. Une fois le produit consommé, un transporteur passe chez le consommateur pour récupérer le contenant qui sera ensuite réutilisé.

2 Français sur 3 sont favorables à ce type d’initiatives (67%) – un chiffre qui grimpe à 78% chez les 18-34 ans. On constate également que les femmes y sont plus sensibles que les hommes (72% vs. 62%).

Plus globalement, la grande majorité des Français pensent que les groupes industriels devraient miser sur l’offre de produits consignés (82%).

L’interdiction du plastique à usage unique

L'Assemblée nationale a voté le 10 décembre 2019 la fin du plastique à usage unique d'ici 2040 en France.

Qu’en pensent les Français ? Si 27% d’entre eux trouvent cette mesure trop radicale, 78% considèrent que cette interdiction est une bonne chose et 83% sont même d’accord pour dire qu’elle est nécessaire pour l’avenir de la planète.

En parallèle, 70% de la population dénonce un délai d’application trop long, et 55% pensent que tous les plastiques à usage unique n'auront pas disparu d'ici 2040.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 28 février au 2 mars 2020 auprès de 1 000 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.