Seuls 36% des Français se sentent à l’aise financièrement

Seuls 36% des Français se sentent à l’aise financièrement
par

La récente crise des Gilets Jaunes a mis en lumière les difficultés financières ressenties par les Français. Selon un sondage YouGov, près de 6 Français sur 10 déclarent ne pas être « à l’aise financièrement » (59%). Plus précisément, 41% des Français déclarent ne pas être vraiment à l’aise financièrement et 18% déclarent ne pas du tout être à l’aise financièrement.

Dans le détail, ces chiffres révèlent quelques disparités entre les hommes et les femmes : en effet, 42% des hommes déclarent être à l’aise financièrement pour seulement 31% des femmes.

Près de 4 Français sur 10 déclarent également qu’il leur arrive d’être à découvert (41%). Cela témoigne de la situation financière parfois difficile de certains Français. Toutefois, seuls 20% des 18-24 ans déclarent rencontrer ce genre de situation.

La notion de richesse, diffère selon les individus

La barre symbolique des 3 000 euros nets par mois le montant de référence pour les Français (18%) à parti duquel ils considèrent qu’une personne est riche. Pour les 25-34 ans, ce montant se situe entre 3000 et 5000 euros et pour les 45-54 ce montant arrive à 5000 euros.

Les impôts

Près de 6 Français sur 10 estiment qu’ils paient trop d’impôts (56% vs 23% déclarant l’inverse). Dans le détail, ce chiffre augmente significativement chez les CSP+ qui sont 64% à estimer payer trop d’impôts.

En ce qui concerne le système d’impôts français actuel, les Français s’accordent à dire qu’il n’est pas juste. Près de 7 Français sur 10 estiment que le système est injuste. Ce sont les plus jeunes qui trouvent ce système le plus juste (22% des Millenials (18-34 ans) vs. 11% des 55+).

Concernant les mesures du gouvernement remis en cause par les Français, la suppression de l’ISF (Impôt Sur la Fortune) est largement mal vu. En effet, 62% des Français considèrent cette mesure comme une mauvaise chose. Etonnement, ce sont les plus jeunes qui considèrent cette mesure comme une mauvaise chose. A noter, seuls 45% des 18-24 ans considèrent l’ISF comme une mauvaise chose. 

L’argent fait-il le bonheur des Français ?

La population française est très mitigée sur la corrélation du bonheur et de l’argent. Un Français sur deux estime être heureux avec les moyens financiers qu’il possède actuellement (49% vs. 47% estimant le contraire).  

Les Français restent tout aussi mitigés sur l’affirmation de l’expression « L’argent ne fait pas le bonheur ». 49% des Français sont d’accord avec cette expression tandis que 48% ne le sont pas.

Ainsi, c’est sans surprise qu’une majorité de Français se sont déjà dis qu’ils aimeraient gagner plus d’argent (96%)

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 17 au 18 juin 2019 auprès de 1 003 personnes représentatives de la population française, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.