Le départ de Nicolas Hulot : un énième coup dur pour Emmanuel Macron

Le départ de Nicolas Hulot : un énième coup dur pour Emmanuel Macron

By

par

La démission en début de semaine dernière de Nicolas Hulot alors ministre de la Transition écologique et solidaire semble affecter, plus que de mesure, la rentrée politique d’Emmanuel Macron et du gouvernement dans son ensemble. En effet, le chef de l’Etat ne semble pas avoir pris la mesure de la portée de l’annonce en direct de Nicolas Hulot au micro de France Inter dans un contexte politique qui lui est déjà peu favorable.

Les Français soutiennent Nicolas Hulot dans sa démarche et juge sa perte importante sur le plan politique et environnementale

Dans les faits, deux tiers des Français approuvent le départ du gouvernement de Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique (66%). De gauche à droite de l’échiquier politique, tous se déclarent favorables à la décision de Nicolas Hulot, même si quelques spécificités se font sentir. En effet, 79% des sympathisants de Gauche et 74% des sympathisants de Droite le soutiennent dans sa démarche, quand tout juste 56% des Centristes en font de même.

Bien qu’une majorité de Français soutienne le ministre dans son choix, beaucoup craignent les effets d’un tel départ. Pour le gouvernement tout d’abord, où plus d’un Français sur deux estime que la démission de Nicolas Hulot, serait une mauvaise nouvelle pour le gouvernement (53%). Sur ce point, la proximité partisane semble affecter les répondants : 63% des sympathisants de Gauche, 57% des sympathisants du Centre et 51% des sympathisants de Droite. Pour l’environnement ensuite, où moins de Français estiment que la démission du ministre serait une mauvaise nouvelle (45%). Dans le détail des résultats, on retrouve encore une fois une certaine logique partisane : 48% des sympathisants de Gauche et 53% des Centristes estiment que cela serait une mauvaise nouvelle pour l’écologie, quand, seuls 45% des sympathisants de Droite expriment le même avis. Ainsi, les Français semblent donner plus de crédits à Nicolas Hulot l’homme politique que Nicolas Hulot l’écologiste.

Pour une majorité de Français, le gouvernement fait fausse route en matière d’environnement et donne la parole aux mauvais intervenants

En effet, 3 Français sur 4 estiment que la politique du gouvernement n’est pas bonne pour l’environnement (76% vs. 13% estimant le contraire). Dans le détail, cette tendant s’observe sur l’ensemble des franges de l’opinion et même auprès des Centristes : 86% des sympathisants de Gauche, 85% des sympathisants de Droite et même 52% des Centristes.

En cause, les lobbys ? Ainsi, 3 Français sur 4 estiment que les lobbys ont trop d’influence sur la vie politique française (78%). Un constat largement partagé par l’ensemble des franges de l’opinion.

Les résultats détaillés du Baromètre ici

Retrouvez aussi le palmarès des personnalités

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.

By

par