Le retour d’un service militaire obligatoire ?

Le retour d’un service militaire obligatoire ?

By

par

Le retour d’un service militaire obligatoire ?

En février, le Président Emmanuel Macron est revenu sur son annonce de campagne emblématique : un service national universel. Le chef de l’Etat a en effet reprécisé les contours de cette mesure : il serait obligatoire, recentré sur un engagement plus civique que militaire et serait susceptible de durer entre 3 et 6 mois.

Un retour du service national obligatoire beaucoup plus attendu par les sympathisants de droite et du Centre que du reste de l’échiquier

Si près des deux tiers des Français se disent favorables à l’instauration d’un service national obligatoire de 3 à 6 mois (60%), les avis diffèrent en fonction de la proximité partisane. En effet, ce service national obligatoire est surtout plébiscité par les sympathisants du Centre (77%) et les sympathisants de la droite (69%) - dans le détail, 65% des sympathisants du parti Les Républicains et 72% des sympathisants du Front National. A l’autre bout de l’échiquier politique, les sympathisants de gauche sont plus modérés (51% s’y déclarant favorables) avec, dans le détail, 60% des sympathisants PS, EE-LV et notamment, seulement, 44% des sympathisants d’Extrême gauche.

On observe une tendance générationnelle concernant cette question. En effet, plus une personne sera âgée, plus elle sera susceptible d’être favorable à l’instauration d’un service national : 66% des 55 ans et plus se disent favorables à l’instauration d’un service national obligatoire de 3 à 6 mois pour seulement 49% des 18-34 ans.

Un service civique à réaliser en une seule fois pour les Français

Concernant le type de service national, plus d’un Français sur deux préfère qu’il soit avant tout civique (52%) quand un tiers préfère qu’il soit avant tout militaire (33%). Ici encore, des divergences sont notables selon la proximité partisane. Dans le détail, une majorité des sympathisants de droite pense que le service devrait être plutôt militaire (53%) contre seulement 22% des sympathisants de gauche, ces derniers étant plus en faveur d’un service civique.

Malgré tout, auprès de ceux favorables à l’instauration d’un service national obligatoire de 3 à 6 mois, les avis sont plus partagés : 49% estiment qu’il doit être avant tout civique quand 43% estiment qu’il devrait être avant tout militaire.

Concernant son format, deux tiers des Français estiment qu’il devrait être réalisé en une seule fois (66%). Cette fois, ce point rassemble l’ensemble des franges de l’opinion.

Bénéfices attendus de ce service national

Enfin, toujours selon les Français, un retour du service national obligatoire devrait principalement permettre aux jeunes de bénéficier d’une formation civique et citoyenne (75%), d’apprendre les gestes de secours  (64%) et la vie en communauté (62%).

Les résultats détaillés du Baromètre ici

Retrouvez aussi le palmarès des personnalités

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.