Les retailers compliquent-ils délibérément les retours produits ?

Salome MarcadeCommunication Executive
January 23, 2023, 4:46 PM GMT+0

Au niveau mondial, plus de la moitié des consommateurs (56%) ont le sentiment que les retailers compliquent volontairement les retours produits, tandis que 12% seulement ne sont pas d'accord avec cette affirmation.

En Europe, les Espagnols (66%), les Britanniques (65%) et les Français (60%) sont particulièrement nombreux à être de cet avis.

Dans le cadre de cette étude Omnibus, nous avons également demandé aux consommateurs s'ils leur arrivaient de conserver des articles qui ne leur conviennent pas, uniquement parce que les entreprises rendent leur retour trop fastidieux.

Parmi ceux qui trouvent les processus de retours trop compliqués, 59% disent qu'ils finissent parfois par garder des articles qu'ils ne veulent pas. Aux Émirats arabes unis, ce chiffre grimpe à 74%. Environ deux tiers des consommateurs de la région APAC (68%) et d'Amérique du Nord (62%) partagent la même expérience. 1 Européen sur 2 est également concerné (50%, vs 53% des Français).

 

Vous souhaitez en savoir plus sur cette étude ou sur nos solutions ? Contactez-nous ici !

Faites-nous part de vos projets d’études pour 2023 !

 

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée en octobre 2022 auprès de 19 755 adultes dans 18 pays (Grande-Bretagne, Allemagne, France, Italie, Danemark, Suède, Espagne, Pologne, Etats-Unis, Mexique, Emirats arabes unis, Inde, Australie, Chine, Indonésie, Hong Kong, Singapour, Canada). Toutes les études ont été réalisées en ligne et les échantillons sont représentatifs des populations nationales, à l’exception du Mexique et de l’Inde (échantillons représentatifs de la population urbaine), de Hong Kong et de l’Indonésie (échantillons représentatifs de la population en ligne).