Quel moyen de paiement sera privilégié par les consommateurs après la pandémie ?

Quel moyen de paiement sera privilégié par les consommateurs après la pandémie ?

Par crainte d'attraper ou de faire circuler le virus du Covid-19, nombreux sont ceux qui ont évité les paiements en espèces depuis le début de la pandémie. Alors que la circulation du virus diminue, une nouvelle étude YouGov a permis de mettre en évidence la proportion de consommateurs qui souhaitent continuer à utiliser de l’argent liquide et la part de ceux qui se serviront d'une carte bancaire - ou d'un smartphone - pour effectuer leurs achats.

Cette étude, menée auprès de plus de 18 000 personnes dans 17 pays montre que près de deux personnes sur cinq (37%) utiliseront des applications de paiement mobile telles que Venmo ou Apple Pay pour effectuer des achats en magasin une fois la pandémie terminée. La moitié (51%) utilisera des espèces et 41% des cartes de crédit. Néanmoins, à l'échelle mondiale, les cartes de débit (57 %) resteront privilégiées.

On note des différences majeures selon les marchés. En Chine, la grande majorité des consommateurs (77%) ont l'intention d'utiliser le paiement mobile, tout comme 72% des Indonésiens et 64% des Danois. En revanche, les Français (15%) et les Allemands (20%), voisins du Danemark, sont les moins susceptibles d'utiliser ce mode de paiement.

De plus, on remarque que dans les pays où la pénétration du paiement mobile est faible, l'utilisation de l'argent liquide reste élevée. En effet, près de sept Allemands sur dix (69%), 62% des Britanniques et 55% des Français continueront à utiliser des espèces.

En parallèle, plus de quatre Britanniques sur cinq (84%) utiliseront leur carte de débit après la pandémie, tout comme la plupart des Français (72%) et des Suédois (71%). L'utilisation des cartes de crédit sera particulièrement forte à Hong Kong (71%), au Danemark (66%) et à Singapour (60%).

Pendant la pandémie, les comportements et habitudes des consommateurs ont considérablement évolué. Si le recours à l'argent liquide restera fréquent sur plusieurs marchés, on ne peut nier l'essor fulgurant des paiements mobiles, mais aussi les fortes variations auxquelles sont confrontés les vendeurs en fonction des marchés.

Pour en savoir plus sur l’évolution du secteur bancaire depuis le début de la crise sanitaire, téléchargez notre livre blanc ici !

Méthodologie :

Etude Omnibus auprès de 18 986 personnes dans 17 pays (Chine, Hong Kong, Indonésie, Singapour, Australie, Inde, Emirats arabes unis, Danemark, France, Italie, Allemagne, Royaume-Uni, Espagne, Suède, Etats-Unis, Pologne, Mexique). Toutes les enquêtes ont été menées en ligne en mai 2021. Les échantillons sont représentatifs de la population nationale selon la méthode des quotas. Dans 2 pays, les échantillons sont représentatifs de la population en ligne : Hong Kong, Indonésie. Dans 2 pays, les échantillons sont représentatifs de la population urbaine : Inde, Mexique.

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par