Boycott au Moyen-Orient : quel impact sur les marques agroalimentaires françaises ?

Boycott au Moyen-Orient : quel impact sur les marques agroalimentaires françaises ?
par

« Nous porterons haut la laïcité. Nous ne renoncerons pas aux caricatures, aux dessins, même si d’autres reculent. Nous continuerons ce combat pour la liberté et pour la raison […] ».

Le 21 octobre dernier, ces propos d’Emmanuel Macron lors d'une cérémonie en l’hommage de Samuel Paty ont suscité de vives réactions et mouvements de contestation dans plusieurs pays musulmans. Dès le 24 octobre, les appels au boycott de produits français se sont multipliés sur les réseaux sociaux, soutenus par le président turc, Recep Tayyip Erdogan.

Les pays du Golfe, notamment le Qatar, l’Arabie saoudite et les Emirats arabes unis, représentent un marché de plus en plus important pour les exportations de l’industrie agroalimentaire française. Les groupes laitiers Bel et Lactalis y commercialisent notamment les marques Kiri, La vache qui rit ou encore Président. Ces événements ont-ils impacté les indicateurs de ces marques en Arabie Saoudite ? Réponse avec YouGov BrandIndex.

Un Buzz négatif qui progresse

A en juger par la hausse de l’indicateur de Buzz négatif, il semblerait que les marques françaises aient fait parler d’elles depuis fin octobre. Kiri, célèbre marque fromagère du Groupe Bel, semble être la plus impactée avec une hausse de 5,6 points de Buzz négatif, contre 3,8 points pour La vache qui rit et 2,6 points pour Président

Un score d’Impression en chute

Le score d’Impression de Kiri est très fortement impacté. Depuis l’appel au boycott des produits français sur les réseaux sociaux, on observe une chute de 10,7 points.

Il en va de même pour La vache qui rit et Président, qui perdent respectivement 6 points et 5,9 points depuis le 24 octobre.

Un impact sur la Recommandation des marques françaises

Depuis fin octobre, le score de Recommandation de la marque Kiri a connu une diminution rapide, passant de 23,7 à 12,1 en seulement 3 semaines (-11,6 points).

La vache qui rit et Président connaissent le même sort, avec des diminutions respectives de 5,4 points et 7,7 points. Le score de Recommandation des deux marques s’établit à 3,0 au 15 novembre.

Pour aller plus loin, découvrez ici notre livre blanc dédié aux consommateurs européens qui boycottent les marques.

Méthodologie :

BrandIndex : l’outil de suivi en temps réel & continu des marques et de toutes les prises de parole qui leur sont dédiées. En Arabie Saoudite, plus de 600 marques sont évaluées de manière quotidienne via notre panel de plus de 170 000 répondants.

Buzz négatif : au cours des deux dernières semaines, pour quelles marques de l’univers [X] avez-vous vu, lu ou entendu quelque chose de négatif (que ce soit dans l’actualité, via une publicité, sur Internet ou en discutant avec votre entourage) ? Le score est exprimé en % de Buzz négatif.

Impression : de manière générale, de quelles marques de l’univers [X] avez-vous une impression positive/négative ? Le score est exprimé en % d’Impression positive - % d’Impression négative. Par exemple 60% de positif – 20% de négatif = +40. L’Impression est donc un score pouvant varier de -100 à +100.

Recommandation : quelles marques de l’univers [X] recommanderiez-vous/diriez-vous d’éviter à votre entourage ? Le score est exprimé en % de Recommandation positive - % de Recommandation négative. Par exemple 60% de positif – 20% de négatif = +40. La Recommandation est donc un score pouvant varier de -100 à +100.

Population : adultes saoudiens

Période : du 01.10.2020 au 15.11.2020

Moyenne glissante : 4 semaines

N ~ 550

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par