Etude YouGov x Imperial College London #2 - Réactions des populations face au COVID-19

Etude YouGov x Imperial College London #2 - Réactions des populations face au COVID-19
par

YouGov s'est associé à des experts en santé publique de l'Institute of Global Health Innovation (IGHI) de Imperial College London pour aider les professionnels de la santé du monde entier à limiter l'impact de l’épidémie de COVID-19. L'enquête en cours se déroule dans 29 pays et permet de déterminer dans quelle mesure les citoyens de chaque pays adoptent certains comportements pour lutter contre la crise sanitaire. YouGov met à la disposition de toutes les institutions de santé publique et universitaires du monde entier des données anonymes sur les répondants de tous les pays étudiés via Github.

Des milliards de personnes à travers le monde ont été contraintes de changer leur mode de vie et de travail à cause de la pandémie de COVID-19. Identifier et comprendre l'évolution des comportements au cours des semaines et des mois à venir représente un défi pour de nombreux experts de santé publique qui tentent de limiter et de prévenir la propagation du coronavirus. Pour cette analyse, nous avons choisi de nous concentrer sur les résultats de 10 pays : la Chine, l’Inde, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Suède et l’Australie et les Etats-Unis. Pour accéder à tous les résultats, n’hésitez pas à consulter cette plateforme.

Melanie Leis, directrice de l'unité « Big Data et Analyses » de l'IGHI : "En cette période de crise, l'ouverture et la transparence sont essentielles pour permettre aux gouvernements et aux systèmes de santé d'apporter des réponses rapides et fondées sur des résultats concrets. En partageant nos données et les enseignements que nous en tirons, nous espérons que cela pourra jouer un rôle important dans les stratégies menées par les pays pour atténuer l'impact de cette pandémie".

      · Auto-isolement

Les derniers résultats montrent que les Britanniques (89%), les Suédois (87%) et les Espagnols (86%) sont les populations les plus disposées à s'isoler volontairement : la grande majorité d'entre eux déclarent qu'ils s’isoleraient en cas de malaise ou de toux sèche, de fièvre, de perte de goût ou d’odorat, d'essoufflement ou de difficultés respiratoires.

A noter : en France, les chiffres sont légèrement en hausse depuis la fin du mois de mars (+3 points), contrairement à l’Inde, où nous observons une baisse de 8 points.

      · Quitter son domicile

On observe que les Espagnols (60%), les Italiens (59%) et les Indiens (52%) sont toujours les plus nombreux à déclarer ne pas avoir quitté leur domicile une seule fois au cours de la journée précédente.

De plus, 28% des Espagnols, 30% des Italiens et 39% des Français déclarent n’avoir quitté leur domicile qu'une seule fois la veille, ce qui signifie qu'environ neuf personnes sur dix ne sont pas sorties plus d'une fois dans ces trois pays.

Les Suédois et les Chinois sont les plus susceptibles de s'être aventurés dehors, avec seulement 19% d'entre eux qui disent ne pas avoir quitté leur domicile la veille.

      · Se laver les mains

Se laver régulièrement les mains est un facteur clé pour prévenir la propagation des germes et éviter de tomber malade.

Les derniers résultats montrent que les Suédois, Allemands, Américains et Britanniques déclarent se laver les mains 13 fois par jour en moyenne. Le pays qui présente la fréquence la plus faible est la Chine (5 fois par jour).

      · Mesures préventives

Nous avons également interrogé les populations sur la fréquence à laquelle elles adoptent un ensemble de mesures de protection. Intéressons-nous à quatre d'entre-elles : nettoyer les surfaces fréquemment touchées dans la maison, éviter de se rendre dans les magasins, utiliser du gel hydroalcoolique, éviter de prendre les transports publics.

Alors que les Indiens et les Espagnols et les Italiens occupent presque toujours les premières places du classement, les Suédois et les Allemands occupent quant à eux les dernières places.

Les Français arrivent en seconde position lorsqu’il s’agit d’éviter de se rendre dans les magasins (78%), mais arrivent plus loin dans le classement lorsqu'il s'agit d’utiliser du gel hydroalcoolique (61%) ou de nettoyer les surfaces fréquemment touchées dans la maison comme les poignées de porte ou les robinets (65%).

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 8 au 14 avril 2020 auprès de 10 050 personnes dans 10 pays (Italie, Espagne, Inde, Royaume-Uni, France, Etats-Unis, Australie, Chine, Allemagne, Suède). Toutes les enquêtes ont été menées en ligne. Les échantillons sont représentatifs de la population nationale selon la méthode des quotas. En Chine et en Inde, les échantillons sont représentatifs de la population en ligne.

Pour en savoir plus sur les résultats de cette enquête internationale cliquez ici - et retrouvez le précédent rapport ici !

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par