Les applications de rencontre séduisent les Millennials

Les applications de rencontre séduisent les Millennials
par

A l'approche de la Saint-Valentin, YouGov s'est intéressé à l'un des moyens utilisés pour rencontrer un nouveau / une nouvelle partenaire : les applications de rencontre.

22% des Français affirment avoir déjà utilisé ce type applications, un chiffre qui grimpe à 40% chez les 18-34 ans (contre 8% des 55 ans et plus).

Pour quels motifs ?

12% des Français déclarent avoir déjà utilisé une application de rencontre pour s’amuser (16% des hommes contre 8% des femmes) et 13% pour rencontrer quelqu’un.

48% des Français sont d’accord pour dire que les applications de rencontre ne débouchent que rarement sur une relation sérieuse (57% des Millennials). Pour autant, 43% des Français affirment que ce type d’applications est idéal pour rencontrer de nouvelles personnes – un sentiment largement partagé par les 18-34 ans (50%).

En parallèle, 1 Français sur 4 considère encore qu’il faut être désespéré pour s’inscrire sur une application de rencontres (24%).

A noter : Once, Grindr, Bumble, PlayMe!, Louise, Clover et Crush Avenue et Weezit viennent – dans cet ordre - compléter le classement des applications les plus utilisées.

Le ghosting : une pratique relativement courante

Le ghosting désigne le fait d'arrêter subitement de répondre à quelqu'un, sans donner d'explications. 24% des Français avouent avoir déjà ghosté quelqu’un avec qui ils entretenaient une relation amoureuse. Dans le détail, on constate que cette pratique est particulièrement courante chez les Millennials (43% vs. 12% des 55 ans et plus).  

En parallèle, 1 Français sur 4 affirme avoir déjà été ghosté (25%), et là encore les Millennials sont les plus touchés (37%).

Méthodologie

Etude Omnibus réalisée du 29 au 30 janvier 2020 auprès de 1 000 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.