E-Commerce & Vin : seulement 5% des Français achètent leur vin sur Internet

E-Commerce & Vin : seulement 5% des Français achètent leur vin sur Internet
par

On le sait, tous les secteurs ont dû prendre un tournant digital dans leur stratégie pour ne pas perdre de parts de marché, voire en gagner.
Les acteurs du vin l’ont bien compris mais les Français sont-ils vraiment des adeptes de ce canal pour acheter leur vin ?

Les « Baby-Boomers », de grands consommateurs de vin

Au cours des 12 derniers mois, il apparait que ce sont les Baby-Boomers qui achètent le plus de vin. En effet, parmi les 68% de Français qui affirment avoir acheté du vin au cours des 12 derniers mois, ils sont 78% chez les plus de 55 ans.
Côté budget, les Français semblent trouver un terrain d’entente. Presque un Français sur deux (49%) dépense entre 5 et 10 euros pour l’achat d’une bouteille de vin.
Quel est alors le canal privilégié des Français pour ce type d’achat ?

La vente de vin sur Internet ne séduit pas encore les Français

Le canal de distribution privilégié reste l’achat en direct. La majorité des Français (74%) achètent du vin en grande surface, 29% chez les cavistes ou dans une boutique spécialisée et 18% directement auprès du producteur. En revanche, seulement 5% des Français effectuent leurs achats de vin en ligne.

Une tendance qui pourrait s’expliquer par le fait que les grandes surfaces proposent une variété de produits et un rapport qualité-prix souvent imbattable. D’autre part, sur Internet, il s’agit généralement d’achats ponctuels, lors de ventes privées (vente-privée.com, leclos-prive.com, wineandco.com) ou sur des sites spécialisés (millesima.com, lavinia.fr ou encore vinatis.com).

Depuis quelques années, on note également un léger tournant dans le mode de consommation avec des nouveaux acteurs comme Le Petit Ballon (racheté d’ailleurs il y a quelques mois par vente-privée.com) ou encore My Vitibox. Ces marques permettent aux consommateurs de recevoir chaque mois, après avoir souscrit à un abonnement, une sélection de bouteilles de vin.

Enfin, on observe que les chaînes comme Nicolas ont pris un tournant digital un peu différent, du fait d'une forte présence physique, en poussant plutôt des offres telles que le « click and collect » ou l'e-réservation.

Méthodologie

Etude YouGov réalisée auprès d’un échantillon de 1 003 personnes représentatives de la population français 18+, du 21 au 22 septembre 2017, selon la méthode des quotas.

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.