Des mesures qui font consensus, malgré un ministre de l’Education nationale qui peine à convaincre

Des mesures qui font consensus, malgré un ministre de l’Education nationale qui peine à convaincre
par

Des mesures sur l’école primaire auxquelles les Français sont globalement favorables.

En effet, 7 Français sur 10 se disent favorables au dédoublement des classes de CP dans le réseau d’éducation prioritaire (70%, dont 28% y étant « tout à fait favorables »). Dans le détail, les sympathisants PS, EE-LV (86%), du Centre (84%) et d’Extrême gauche (74%) sont les plus favorables à cette mesure, tandis que les sympathisants Les Républicains (68%) et les sympathisants d’Extrême droite (59%) sont légèrement en retrait. Aussi, plus de 6 Français sur 10 sont favorables au retour, par endroit, de la semaine de 4 jours (64%, dont 30% y étant « tout à fait favorables »). Dans le détail, les sympathisants Les Républicains (76%), du Centre (74%) et PS, EE-LV (69%) y sont les plus favorables, tandis que les sympathisants des extrêmes se mettent plus en retrait : 66% des Frontistes et 58% des sympathisants d’Extrême gauche.

Malgré un accueil favorable de ces mesures, tout juste 4 Français sur 10 déclarent avoir confiance en Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, pour réformer efficacement l’école primaire (38%). Dans le détail, les sympathisants du Centre (72%), du parti Les Républicains (53%) et du PS, EE-LV (50%) sont les plus confiants. En retrait, les sympathisants des extrêmes expriment leur manque de confiance à l’égard de Jean-Michel Blanquer : 27% des sympathisants d’Extrême droite et 21% des sympathisants d’Extrême gauche déclarent avoir confiance en lui.

Un constat similaire pour le collège

8 Français sur 10 se disent favorables à la réouverture des classes bilingues (80%, dont 39% y étant « tout à fait favorables »). Dans le détail, les sympathisants Les Républicains arrivent en tête (87%), des sympathisants du Centre (85%) et du PS, EE-LV (85%). Aussi, près de 8 Français sur 10 se disent favorables à la mise en place d’études dirigées après la classe dans tous les collèges (79%, dont 32% y étant « tout à fait favorables »). Dans le détail, les sympathisants Les Républicains (90%), du Centre (87%) et du PS, EE-LV (87%) y sont les plus favorables. Enfin, la mesure la plus consensuelle est la mise en place de stages de remise à niveau en mathématique et français avant l’entrée en 6ème, puisque plus de 8 Français sur 10 y sont favorables (84%, dont 41% y étant « tout à fait favorables »).

Une fois encore, tout juste un tiers des Français déclarent avoir confiance en Jean-Michel Blanquer pour réformer efficacement l’Education nationale dans son ensemble (33%). Dans le détail, une fois encore, les sympathisants du Centre sont les plus confiants (71%), suivis par les sympathisants Les Républicains (45%), les sympathisants PS, EE-LV (41%), les sympathisants d’Extrême droite (24%) et d’Extrême gauche (11%).

Les résultats détaillés du Baromètre ici

Retrouvez aussi le palmarès des personnalités

Follow @Antoni_Minniti

Follow @YouGovFrance

Tweets de @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par