Plus de ¾ des Français favorable à la démission de Jean-François Copé

Plus de ¾ des Français favorable à la démission de Jean-François Copé
sur

YouGov a interrogé les Français sur la situation à l’UMP après les révélations dans l’affaire Bygmalion. Notre enquête aborde les différentes conséquences pour le parti de l’opposition.

Les Français approuvent largement la démission de Jean-François Copé

77% des personnes interrogées estiment que le député-maire de Meaux a eu raison de démissionner de la présidence de l’UMP suite aux révélations dans l’affaire Bygmalion. Ils sont seulement 5% à penser qu’il a aurait dû rester à la tête du parti. L’approbation grimpe à 79% chez les sympathisants UMP (seuls 11% d’entre eux pensent qu’il a eu tort de démissionner).

La direction collégiale fait débat

Seulement un peu plus d’un quart des Français interrogés (26%) se disent convaincus par la direction collégiale placée à la tête de l’UMP dans l’attente d’une nouvelle élection. Le trio d’anciens Premiers ministres Jean-Pierre Raffarin - Alain Juppé - François Fillon ne convainc pas 48% des Français. La tendance s’inverse lorsqu’on s’intéresse aux électeurs UMP qui sont 56% à être convaincus par le triumvirat qui doit remplacer Jean-François Copé à compter du 15 juin (date effective de sa démission).

Les explications de Nicolas Sarkozy attendues

Une majorité des Français interrogées (56%) estime que l’ancien président de la République doit donner des explications suite aux révélations dans l’affaire Bygmalion. 28% ne le souhaitent pas. Les sympathisants UMP sont en ligne avec le reste de la population, bien qu’un peu moins en attente sur ce sujet (54% pour / 34% contre).

Une alliance UMP-Centre souhaitée par leurs électeurs

Lorsqu’on interroge les Français sur une possible alliance entre l’UMP et les partis centristes (UDI-MoDem), ils sont 29% à estimer que c’est une bonne idée (36% pensent que cette alliance n’a pas lieu d’être). La tendance est largement plus favorable lorsque l’on zoom sur les sympathisants centristes et UMP qui sont respectivement 64% et 58% à souhaiter que le centre et la droite fasse alliance.

Jetez un oeil aux chiffres clefs en format PDF

Consultez les résultats en détails ici

Crédit image : GETTY

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
sur