Faut-il rendre le casque obligatoire pour tous les cyclistes ?

De nombreux Français utilisent un vélo pour se rendre sur leur lieu de travail, faire des courses ou encore aller voir leurs proches. Pour autant, 69% des cyclistes confient ne pas se sentir en sécurité lorsqu’ils roulent en ville. Les Français sont-ils pour ou contre le port du casque obligatoire ? Respectent-ils le code de la route ? Découvrez les résultats de notre étude RealTime.

Fréquence de déplacement à vélo

Port du casque

Lorsqu’ils font du vélo, seuls 30% des Français portent toujours un casque. En parallèle, 23% en portent parfois et 47% n’en portent jamais.

On note d’importantes différences générationnelles : 62% des 18-34 ans portent parfois ou toujours un casque, contre 39% des 35-44 ans.

En France, le port du casque est obligatoire à vélo pour les enfants de moins de 12 ans. A la question de savoir s’il devrait être obligatoire pour l’ensemble des cyclistes, 69% répondent par l’affirmative. Ce chiffre est tiré à la hausse par les femmes (75%).

Respect du code la route

80% des cyclistes déclarent respecter le code de la route. Pour autant, certains cyclistes commettent régulièrement des infractions :

  • 26% avouent rouler sur le trottoir (39% des 35-44 ans)
  • 14% déclarent rouler avec des écouteurs ou un casque audio (28% des 18-34 ans)
  • 12% ne s’arrêtent pas au Stop (20% des 45-54 ans)
  • 11% passent lorsque le feu est orange ou rouge (17% des 18-34 ans)

Globalement, les cyclistes âgés de 55 ans ou plus sont les meilleurs élèves : 74% d’entre eux déclarent ne réaliser aucune des actions listées ci-dessus lorsqu’ils font du vélo.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 19 au 20 janvier 2022 auprès de 1 009 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.