L’impact du COVID-19 sur la routine beauté des Français

Charlotte Siblot
April 02, 2021, 12:06 PM GMT+0

La routine beauté regroupe l’ensemble des produits et des actions effectuées au niveau de la peau, pour la soigner et la valoriser. Cela peut consister à mettre du maquillage ou appliquer des soins comme, par exemple, de la crème hydratante.

En comparaison avec l’année dernière (avant la crise sanitaire), 28% des Français affirment que leur routine beauté a évolué. On constate un écart significatif entres hommes et femmes avec des scores respectifs de 20% et 36%. En parallèle, près de la moitié des adultes français déclarent que leur routine beauté n’a pas évolué (49%).

54% des Français affirment consacrer moins de 30 minutes par jour à leur routine beauté depuis le début de la pandémie, un chiffre stable en comparaison avec l’année dernière (56%).

Utilisation des produits consacrés à la routine beauté

A noter :

  • 37% des femmes utilisaient quotidiennement du rouge à lèvre avant la crise sanitaire. Parmi elles, 54% en utilisent moins souvent depuis la pandémie, et 27% n’en utilisent plus du tout.
  • 39% des femmes affirment qu’elles utilisaient quotidiennement du fond de teint avant la crise sanitaire. Parmi elles, 48% en utilisent moins souvent et 14% n’en utilisent plus du tout.

A l’inverse, les crèmes et soins semblent particulièrement appréciés. En effet, près d’un Français sur deux (46%) confie mettre de la crème pour le visage plus souvent. Il en va de même en ce qui concerne les crèmes pour le corps, utilisées plus fréquemment par 32% des répondants.

Evolution de la fréquence d’achat des produits consacrés à la routine beauté

De nombreuses femmes achètent moins fréquemment du maquillage depuis le début de la pandémie. Dans le détail, 40% achètent moins souvent du rouge à lèvre, 29% du fond de teint, 26% du mascara et 25% du fard à paupière.

A l’inverse, la crème pour le visage est le produit dont la fréquence d’achat a le plus augmenté (28%) auprès des femmes.

Le budget mensuel moyen a-t-il été impacté ?

D’après les résultats de notre sondage, le budget mensuel moyen consacré à la routine beauté a été revu à la baisse depuis le début de la crise sanitaire. On observe une diminution de 8€, avec un budget moyen qui est passé de 43€ par mois avant le début de la pandémie, à 35€ par mois depuis.

A noter : avant la crise sanitaire, les 18-34 ans y consacraient un budget mensuel moyen de 46€ contre 37€ depuis la pandémie.

Les Français sont-ils plus soucieux de la composition des produits qu’ils utilisent ?

28% des Français, déclarent être plus attentif à la composition des produits utilisés dans leur routine beauté. 50% des 18-24 ans affirment y prêter davantage attention contre 21% des 55 ans et plus.

A ce sujet, un écart est une également perceptible entre les hommes (18%) et les femmes (36%).

Vers un futur sans make-up ?

Entre la normalisation du télétravail et la généralisation du masque, 30% des femmes déclarent qu’elles arrivent plus facilement à s’assumer sans maquillage et à dévoiler leur peau au naturel. En parallèle, 37% d’entre elles affirment qu’elles s’assumaient déjà sans maquillage, même si elles se maquillaient de temps en temps.

D’après les résultats de notre sondage, plus d’une femme sur deux (56%) est prête à adopter la tendance « No make-up ». De plus, on constate que les 18-34 ans accueillent particulièrement bien cette tendance, à 64%.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 22 au 23 mars 2021 auprès de 1 078 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance