Noël : 44% des Français optent pour un sapin artificiel

Salome MarcadeCommunication Executive
December 08, 2021, 11:46 AM GMT+0

Alors que la 5ème vague de l’épidémie de Covid-19 progresse fortement en Europe, les Français se préparent à passer une nouvelle fois des fêtes de fin d’année sous la menace du coronavirus. Le contexte sanitaire impacte-t-il les projets des Français ? Plus généralement, comment les Français perçoivent-ils Noël ? Quels cadeaux rêvent-ils de recevoir cette année ?

Découvrez ci-dessous les résultats d’une étude RealTime réalisée du 30 novembre au 1er décembre 2021.

Noël, une fête globalement appréciée

Près de 3 Français sur 4 déclarent apprécier la période de Noël (73%) – un chiffre qui grimpe à 81% chez les 18-34 ans.

Noël est-il plutôt un événement religieux ou commercial ?

44% s’accordent à dire qu’il s’agit d’une fête commerciale, un sentiment partagé par 56% des 18-24 ans. Seule 1 personne sur 10 considère Noël comme un événement principalement religieux (11%).

Quels cadeaux les Français rêveraient-ils de recevoir à Noël ?

En 2021, le côté expérientiel attire davantage les Français. En effet, 33% des Français souhaiteraient qu’on leur offre un voyage, un chiffre tiré à la hausse par les femmes (38%). En parallèle, 19% aimeraient recevoir une voiture et 14% un ordinateur.

S’ils n’aiment pas le cadeau qu’on leur offre, 41% des Français déclarent s’en servir malgré tout. A l’inverse, 21% le range au fond d’un placard et 13% vont jusqu’à le revendre en ligne. Les dons sont moins fréquents : 10% donnent à leurs proches et 4% à une association.

Projets de voyage et impact de la crise sanitaire

Près d’un Français sur 4 a prévu de voyager à Noël (23%), un chiffre tiré à la hausse par les 18-24 ans (37%). En ce qui concerne la destination, 18% des répondants ont prévu de partir en France et 5% à l’étranger.

En parallèle, 25% des Français affirment que la crise sanitaire du Covid-19 - et notamment la 5ème vague – ont changé leurs projets pour les fêtes de fin d'année.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 30 novembre au 1er décembre 2021 auprès de 1 017 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.