Tracker COVID-19 #14 : suivi en continu des comportements des populations dans 27 pays dans le monde

Tracker COVID-19 #14 : suivi en continu des comportements des populations dans 27 pays dans le monde

Chaque semaine depuis fin février, YouGov partage gratuitement des insights issus de son tracker international dédié au COVID-19. Les questions sont posées à plus de 30 000 personnes dans 27 pays. Retrouvez toutes les data ici.

Gestion de la crise par les gouvernements

Cette semaine, le gouvernement mexicain continue d'occuper la dernière place, avec 37% d’opinions favorables, soit 1 point de plus que la semaine précédence (36%).

Au Royaume-Uni également, le soutien de l’action du gouvernement reste faible : plus de 4 Britanniques sur 10 (43%) pensent que leurs dirigeants ont bien géré la crise (contre 40% la semaine précédente).

 

L’approbation du gouvernement indien continue de baisser. Au 15 juin, le gouvernement de Modi est soutenu à 68%, et critiqué par 29% de la population, soit un score net de +39. Cependant, ce chiffre est en baisse par rapport au score de +70 obtenu un mois auparavant, et représente une baisse de 10 points par rapport à la semaine précédente.

En France, les chiffres sont en hausse. Le 12 juin, la proportion de Français estimant que le gouvernement gère bien la crise s'élève à 48%, contre 46% qui pensent l’inverse. Pour la première fois depuis mi-mars, le score net obtenu est positif, à +2.

Le Vietnam conserve la tête du classement avec 97% de citoyens approuvant l’action du gouvernement face à l'épidémie, suivi de près par la Malaisie (95%) et Taïwan (91%).

Perception de la situation au niveau national et mondial

C'est en Arabie Saoudite que l’évolution la plus importante a eu lieu. Le nombre de cas de COVID-19 ayant atteint de nouveaux sommets au moment où la dernière enquête a été menée dans ce pays (15 juin), le nombre de personnes qui considèrent que la situation nationale s'améliore a chuté à 41% (-24 points en une semaine).

Cela a également impacté la vision que les Saoudiens ont de la situation mondiale : 49% estiment que la situation mondiale s’améliore (contre 59% la semaine précédente).

La situation est bien différente dans les Émirats arabes unis voisins, où le nombre de personnes contaminées par le virus est en baisse depuis le 22 mai. Si le 25 mai, seuls 48% des Emiratis considéraient que la situation nationale s'améliorait, la tendance est à la hausse depuis avec un niveau de 81% atteint le 15 juin.

 

En France, la situation nationale est perçue avec moins d’optimisme cette semaine, avec 75% qui pensent que la situation s’améliore, soit une baisse de 10 points depuis le 12 juin. Il en va de même pour la situation mondiale, qui s’améliore pour 38% de la population le 19 juin, soit une baisse de 13 points depuis le début le 12 juin.

Confiance envers les autorités sanitaires

En Inde, la confiance envers les autorités sanitaires a fortement diminué, passant de 74% à 64% en une semaine. Cette évolution est conforme à l'augmentation constante du nombre de cas de COVID-19 détectés dans le pays.

On observe deux groupes de pays : un premier groupe où les chiffres du gouvernement et des services de santé évoluent en parallèle, et un second pour lesquels ce n’est pas le cas.

Au sein du second groupe, la population pense que le système de santé se porte bien malgré la gestion du gouvernement. C’est notamment le cas du Royaume-Uni et de l'Espagne, où la confiance envers les autorités sanitaires dépasse de loin celle du gouvernement.

 

 

Le premier groupe est quant à lui constitué de pays qui ont soit bien ou mal géré l'épidémie, et qui affichent des chiffres similaires pour ce qui est des autorités sanitaires. En Inde et au Mexique, par exemple, le virus est encore très répandu, et le faible niveau de soutien accordé à l’action du gouvernement s'accompagne d'une faible confiance envers les autorités sanitaires.

De même, dans des pays comme l'Allemagne et l'Australie, où le virus a été maîtrisé, la satisfaction envers le gouvernement est élevée et va de pair avec une confiance largement accordée aux autorités sanitaires.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée auprès de plus de 30 000 personnes dans 27 pays. Toutes les enquêtes ont été menées en ligne. Les échantillons sont représentatifs de la population nationale selon la méthode des quotas. En Chine, Thaïlande, Inde et Indonésie, les échantillons sont représentatifs de la population en ligne.

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par