Tracker COVID-19 #3 : suivi en continu des comportements des populations dans 26 pays dans le monde

Tracker COVID-19 #3 : suivi en continu des comportements des populations dans 26 pays dans le monde

Chaque semaine depuis fin février, YouGov partage gratuitement des insights liés à au tracker COVID-19.

Le niveau de peur continue à augmenter dans de nombreux pays

Depuis la publication des derniers résultats, le niveau de peur de contracter le Covid-19 continue d’augmenter dans certains pays, notamment au Vietnam (+11 points entre le 23 et le 30 mars) et en Indonésie (+7 points entre le 23 et le 30 mars). Avec la Malaisie, la Thaïlande et les Philippines - dont les taux restent stables – ils forment les 5 pays qui redoutent le plus de contracter le virus, avec un niveau supérieur à 80%.

 

 

En Europe, ce sont les Italiens qui affichent le plus de craintes (75%). Alors qu’en France, on observe une stabilisation depuis la semaine dernière (67%), le niveau de peur a même tendance à diminuer chez les Britanniques (-5 points entre le 27 mars et le 3 avril).

En Australie, où les premières mesures restrictives ont récemment été mises en place par le gouvernement, on constate une forte hausse du niveau de peur (+13 points entre le 22 et le 29 mars). A l’inverse, la tendance est légèrement à la baisse dans les premiers pays touchés par l’épidémie : c’est notamment le cas de la Chine (-2 points entre le 23 et le 30 mars).

L’impact du COVID-19 sur les comportements

  • Eviter les foules
 

Ces derniers jours, le comportement des pays nordiques a fortement évolué. En Finlande, en Norvège et en Suède, la proportion de personnes qui évitent les lieux publics bondés a augmenté de 20 points ou plus entre le 23 et le 29 mars.

En parallèle, ces pays ont connu une nette progression du nombre de personnes évitant de se rendre sur leur lieu de travail (de +16 à +21 points), s'abstenant de toucher des objets dans les lieux publics (de +14 à +19 points) et évitant tout contact physique avec les touristes (de +7 à +17 points).

De l'autre côté de la planète, les Australiens sont nombreux à avoir modifié leurs habitudes depuis notre dernière étude. En effet, depuis le 22 mars, le nombre d’habitants évitant les lieux publics bondés est passé de 66% à 80%, et la proportion de personnes évitant de toucher des objets en publics a bondi de 53% à 67%.

  • Eviter de toucher des objets dans les lieux publics
LOADING...

La proportion d’Italiens, de Français et d’Espagnols qui déclare éviter de toucher des objets dans les lieux publics est en légère hausse (+3 points en une semaine) et s’établit désormais respectivement à 63%, 64% et 66%.

Mesures soutenues pour lutter contre le COVID-19

En ce qui concerne le soutien des mesures pour lutter contre le virus, seules de faibles évolutions - voire aucune - ont été enregistrées dans le monde ces derniers jours.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée auprès de plus de 27 000 personnes dans 26 pays. Toutes les enquêtes ont été menées en ligne. Les échantillons sont représentatifs de la population nationale selon la méthode des quotas. En Chine, Thaïlande, Inde et Indonésie, les échantillons sont représentatifs de la population en ligne.

Si vous souhaitez accéder aux résultats du Tracker COVID-19 #4, veuillez consulter cette page.

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.