L’augmentation du SMIC jugée insuffisante pour la majorité des Français

L’augmentation du SMIC jugée insuffisante pour la majorité des Français
par

72% des Français jugent que l’augmentation de 1,2% du SMIC au 1er janvier 2020 est insuffisante.

Comme chaque année, le SMIC a été réindexé sur l’inflation mesurée sur les 20% des ménages aux revenus les plus faibles. Au 1er janvier, il a augmenté de 1,2% (soit 15 euros de plus chaque mois). Son montant actuel est maintenant de 1 219 euros net par mois.

La réindexation du SMIC en 2020 est perçue comme trop faible

Plus de 7 Français sur 10 pensent que la hausse du salaire minimum en ce début d’année est insuffisante (72%). De plus, on constate une double fracture au sein de la population : entre les générations et entre les catégories socioprofessionnelles (CSP). Les 18-24 ans sont sensiblement moins nombreux que leurs aînés (les 55 ans et plus) à trouver la hausse du SMIC insuffisante (59% vs. 79%), tout comme les CSP+ vis-à-vis des inactifs (64% vs. 78%).

Le SMIC, un salaire qui ne permet pas de vivre décemment en France ?

C’est ce qu’affirment plus de 8 Français sur 10 (83%). A nouveau, on constate un écart générationnel important au sein de la population : 68% des 18–24 ans pensent que 1 219 euros net par mois ne suffisent pas pour vivre décemment dans l’Hexagone, contre 88% des Français de 55 ans et plus.

A noter : 87% des inactifs ont le même point de vue.

Le SMIC est-il révélateur d’un mal dans l’économie française ?

Au-delà de son montant, le SMIC n’est pas particulièrement bien vu, et est même parfois jugé moins efficace que d’autres mesures pour améliorer le pouvoir d’achat des plus pauvres.

Près d’1 Français sur 2 pense que ce salaire ne fait que révéler la difficulté des entreprises françaises à créer de la richesse (44%). De plus, près de 4 Français sur 10 (39%) sont d’accord avec Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, lorsqu’il explique que la prime d’activité ou la défiscalisation des heures supplémentaires sont plus efficaces pour redonner du pouvoir d’achat aux Français ayant de faibles revenus.

L’Europe est-elle la solution ?

En Europe, le montant du salaire minimum varie fortement d’un pays à l’autre. En 2019, il fluctuait de 286,33 euros brut par mois en Bulgarie à 2 071,10 euros au Luxembourg. Les Français, interrogés sur une harmonisation européenne du SMIC, sont très partagés. Si plus d’1 Français sur 3 affirme qu’il y est favorable (35%), 26% se disent « ni favorables, ni défavorables », 26% y sont défavorables et 13% ne se prononcent pas.

Méthodologie 

Etude Omnibus réalisée du 8 au 9 janvier 2020 auprès de 1 041 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.