Et si le plein-emploi fixé par Emmanuel Macron passait aussi par favoriser la reconversion ?

Et si le plein-emploi fixé par Emmanuel Macron passait aussi par favoriser la reconversion ?

Le 25 Avril dernier, Emmanuel Macron a annoncé son objectif d’instaurer le plein-emploi à l’horizon 2025. Cette ambition nécessite réflexions, stratégies et actions à plusieurs niveaux.

Et si la reconversion professionnelle était une piste sérieuse à explorer ? Selon notre étude YouGov pour Keymex.fr, 62% des Français interrogés y ont déjà songé une fois, voir même plusieurs fois pour plus d’un Français sur trois (36%). Afin de pouvoir exercer un métier qui leur plaît (42%). Ainsi que de mieux gagner leur vie (39%). En cause notamment, le manque de justesse de l’orientation scolaire dont ils ont fait l’objet. Le décalage entre les études menées et leur vie professionnelle. Ou qui sait ? Peut-être simplement l’envie de faire autre chose. En créant son entreprise par exemple ?

La reconversion professionnelle, une majorité de Français y pensent !


Quels sont les profils les plus concernés ? Dans quelles régions de France pense-t-on le plus à la reconversion ?

Le constat d’un décalage entre parcours scolaire et vie professionnelle  


60 % des interrogés considèrent qu’il y a un décalage entre leurs études et leur vie professionnelle. Pourtant 58 % affirment n’avoir été influencés par personne lors de leur orientation au moment de choisir leurs études.

Ce décalage, est-il dû à un manque d’adéquation entre les offres d’emplois disponibles et leurs études ? Ou à la priorité qu’ils ont donné à la rémunération (41 %) au moment de leur recherche d’emploi, au détriment peut-être de l’emploi qui les aurait intéressés ?

Orientation et parcours scolaire


Selon une étude du Crédoc pour le Cnesco (Conseil national d’évaluation du système scolaire), 50% des jeunes de 18 à 25 ans déclarent ne pas avoir été bien accompagnés par leur établissement en ce qui concerne leur orientation.

Le plus important pour 58% de cette tranche d’âge serait, selon cette même étude, d’arriver à “comprendre leurs propres envies”.

Peut-être est-ce de la part des établissements scolaires une méconnaissance ou un manque de considération de ce besoin d’accompagnement individuel ? Ou un défaut de moyens ?

La création d’entreprise, une piste de reconversion ?


51 % des Français interrogés ont songé au moins une fois à créer une entreprise.

21 % n’en ont pas abandonné l’idée. Quels sont les profils les plus tentés par la création d’entreprise ? Dans quelles régions se trouvent-ils ?

On notera que les utilisateurs de Linkedin sont 66 % à être intéressés par la création d’entreprise. Contrairement à ceux qui n’utilisent aucun réseau social (33%).

Quels sont les secteurs d’activité qui auraient la préférence des Français s’ils devaient créer une entreprise ? Dans quelles régions se trouvent ces derniers ? Y-a-t-il des profils spécifiquement attirés par l’un ou l’autre secteur ?

Nous répondons à toutes ces questions en nous appuyant sur l’enquête menée par YouGov auprès d’un échantillon de 1008 personnes représentatives de la population française (18+). Le sondage a été effectué en ligne, sur le panel propriétaire de YouGov, du 23 au 24 Avril 2019. Les données sont pondérées pour être représentatives des adultes français.

A propos de Keymex : le centre Keymex est un véritable pôle de compétences métiers spécialisé dans l'immobilier qui vous permet de disposer d'une offre globale de services personnalisés. Tout au long de l'année Keymex dispense des focus formation variés tant juridiques que commerciaux ou techniques afin de répondre aux attentes des formés et à celles de leurs clients.

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER 

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.