1 Français sur 5 déclare avoir déjà fait un don pour soutenir la lutte contre le cancer (20%)

1 Français sur 5 déclare avoir déjà fait un don pour soutenir la lutte contre le cancer (20%)
par

Le cancer reste la première cause de mortalité en France, devant les maladies cardio-vasculaires, et le nombre de cas ne cesse d’augmenter*. Ainsi, 80% des Français affirment connaitre dans leur entourage une personne qui est ou a été touchée par un cancer.

Chaque année, a lieu le 4 février, la journée mondiale contre le cancer. Cette journée vise à informer la population au dépistage et au diagnostic précoce du cancer. Pour l’édition 2019, une campagne de 3 ans a été lancée « Je suis et je vais ». Cette campagne est un appel à l’action de chacun pour réduire l’impact du cancer.

78% des Français ont déjà entendu parler de la journée mondiale contre le cancer, mais seulement 9% déclarent y participer activement. Par ailleurs, 41% des Français effectuent des actions en lien avec la lutte contre le cancer.

Dans le détail, 22% des Français parlent de la maladie à leur entourage pour réveiller les consciences et 20% déclarent faire des dons. Derrière, le bénévolat (5%) bien qu’en retrait, complète podium.

A noter, 90% de ceux qui déclarent réaliser au moins une de ces actions déclarent connaître quelqu’un qui est ou a été touché par un cancer. Enfin,  25% des 55 ans et plus font des dons et 7% des 18-24 ans ont adhérés à une association.

Accéder à l’information pour lutter contre le cancer

Le dépistage et la prévention sont des éléments clés à la détection et la guérison du cancer. Plus un cancer est diagnostiqué tôt, mieux il est soigné et plus les chances de guérisons sont importantes. L’accès à ces informations est donc primordial pour lutter contre le cancer. **

Plus de la moitié des Français déclarent être suffisamment informés sur la prévention et le dépistage du cancer (53%). Dans le détail, une tendance générationnelle se dégage. En effet, 63% des 55 ans et plus se sentent suffisamment informés pour 41% des 18 - 24 ans. Enfin, 15% des Français n’ayant aucun proche atteint d’un cancer déclarent n’être pas du tout informés sur la prévention et le dépistage contre 8% des Français ayant un proche touché.

Changer son hygiène de vie pour une meilleure santé

Il a été prouvé qu’adopter des habitudes de vie plus saines contribuent à la prévention de nombreux cas de cancer. Arrêter de fumer, réduire sa consommation d’alcool, manger équilibré et faire du sport sont les principales habitudes de vie à adopter pour être en bonne santé. **

Plus de 6 Français sur 10 tendent à adopter une meilleure hygiène de vie afin de réduire les risques de problème de santé (61%). Une tendance qui se retrouve également chez les plus de 55 ans, 70% font attention à leur hygiène de vie. Enfin, 65% des personnes ayant un proche qui est ou a été touché par un cancer déclarent être concernés par leur santé.  

Source :

* https://www.francebleu.fr/infos/sante-sciences/journee-mondiale-de-lutte-contre-le-cancer-quels-sont-les-taux-de-guerison-1549263494


** https://www.santemagazine.fr/actualites/journee-mondiale-contre-le-cancer-plus-de-3-millions-de-vies-pourraient-etre-sauvees-chaque-annee-336158

 

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 31 janvier au 1 février 2019 auprès de 1001 personnes représentatives de la population adulte française.
 

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.