Emmanuel Macron, un « objet politique non identifié » pour les Français

Emmanuel Macron, un « objet politique non identifié » pour les Français
par

A quelques mois de la présidentielle, nous nous sommes intéressés ce mois-ci à Emmanuel Macron, à la manière dont les Français perçoivent son positionnement politique et à ses chances pour 2017.

Un positionnement politique encore peu identifié, mais malgré tout prometteur

Si un tiers des Français place aujourd’hui Emmanuel Macron au centre de l’échiquier politique (33%), un peu plus d’un Français sur 4 ne sait où le positionner (27%) au regard de son programme. Notons tout de même que près d’un Français sur 5 le positionne à gauche (19%) ou à droite (21%).

Dans le détail, Emmanuel Macron se positionne comme le candidat du Centre pour la plupart des franges de l’opinion : en effet, 49% des Centristes, 40% des Républicains et des Socialistes ainsi que 28% des Frontistes le positionnent au centre. Seule exception, près d’un sympathisant de l’Extrême gauche sur deux positionne Emmanuel Macron à droite (45%). L’actuel leader du mouvement En Marche ! semble cultiver la culture de l’ambiguïté politique : en effet, il est plutôt perçu de droite par les sympathisants de la gauche (32%), et de gauche par les sympathisants de la droite (27%).

Tout nouveau dans le paysage politique, le mouvement En Marche ! est perçu comme « un parti comme les autres » par près d’un Français sur deux (49% pour 38% affirmant le contraire). Ce constat est partagé par l’ensemble des franges de l’opinion : en effet, 55% des sympathisants de l’Extrême gauche et 54% des sympathisants du parti Les Républicains, du Centre et du PS, EE-LV le considèrent comme les autres. Plus ancré que son parti dans le paysage politique, Emmanuel Macron semble mieux perçu par les Français. En effet, plus d’un Français sur deux estime qu’il est un « candidat comme les autres » (55%). Encore une fois, cette tendance se vérifie sur l’ensemble de l’échiquier politique, avec quelques tendances plus affirmées à gauche et au centre : 61% des centristes et des sympathisants de la gauche en générale considèrent Emmanuel Macron comme un « candidat comme les autres ».

Emmanuel Macron pourrait remporter l’élection présidentielle de 2017 pour 4 Français sur 10

En effet, si un peu plus d’un Français sur 5 souhaite la victoire d’Emmanuel Macron à l’élection présidentielle (21%), le candidat du mouvement En Marche ! capte davantage de soutiens auprès de certaines mouvances politiques. Dans le détail, 46% des Centristes, 31% des sympathisants PS, EE-LV et 27% des sympathisants d’Extrême gauche souhaitent sa victoire, comparé à seulement 7% des sympathisants du Front National et 15% des sympathisants du parti Les Républicains. Pour autant, une plus grande proportion estime sa victoire probable au moment du second tour (43% contre 44% l’estimant improbable). Dans le détail, c’est d’abord au Centre et à gauche que la victoire d’Emmanuel Macron est jugée la plus probable. En effet, 66% des Centristes et 53% des sympathisants de la gauche en générale voient Emmanuel Macron gravir les marches de l’Elysée en Mai prochain, comparé à un peu plus d’un tiers des sympathisants de la droite en général – droite et extrême droite - (35%).

Jugé par les Français sur une série de sujets, Emmanuel Macron se voit d’abord crédité de la confiance d’un tiers de la population pour représenter la France sur la scène internationale (33% dont 7% ayant « tout à fait confiance »). Juste derrière, moins d’un Français sur trois le juge digne de confiance pour « relancer la croissance » (31%), « repenser le système éducatif » (28%) et « faire baisser les déficits publics » (27%).

Les résultats détaillés du Baromètre ici

Retrouvez aussi le palmarès des personnalités

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.