85% des auteurs de "body shaming" font partie de l'entourage des victimes

85% des auteurs de "body shaming" font partie de l'entourage des victimes
par

Le "body shaming" désigne le blâme que subit une personne par une autre personne ou un groupe d'individus (souvent sous forme de mots cruels), à cause de l'apparence de son corps, lequel peut être jugé comme trop gros, trop maigre, couleur ou texture de la peau, trop musclé etc.

Près de la majorité des Français souhaiterait changer leur apparence

57% des Français affirment qu’ils souhaiteraient changer quelque chose de leur apparence. Dans le détail, ce sont les plus jeunes qui souhaitent le plus modifier leur apparence à savoir 67% des Millenials (18-34 ans).  

La méthode la plus privilégiée pour changer son apparence sans surprise est le changement d’habitude alimentaire (45%) suivie du sport (41%). Dans le détail, 53% des 25-34 ans privilégient le sport pour modifier leur silhouette. Enfin, suivre un régime amincissant arrive en troisième position (25%).

Le « Body Shaming » plutôt méconnu en France

16% des Français ont déjà entendu parler du « body shaming » mais seulement 8% savent exactement de quoi il s’agit.
Les plus jeunes semblent être bien plus informés sur ce sujet. En effet, 51% des 18-24 ans ont déjà entendu le terme « body shaming » et près d’un tiers d’entre eux savent exactement ce que cela signifie.

Bien que ce terme ne soit pas très connu par la majorité de la population, 3 Français sur 10 affirment avoir déjà été victime de « body shaming ». Ce sont les Millenials (18-34 ans) qui sont les plus touchés par des humiliations à l’égard de leur corps (50%).

Qui sont les auteurs du « body shaming » ?

85% des auteurs de « body shaming » sont des personnes de l’entourage des victimes (collègues, famille, amis).

Dans le détail, 37% des 18-24 ans affirment avoir été insultés par leurs amis et 56% des 35-44 ans par des inconnus.

Quelles sont les raisons des humiliations sur le physique selon les Français ?

Pour la plupart des Français, le problème de harcèlement sur le physique vient principalement des auteurs de « body shaming ». En effet, 30% des Français pensent que ces personnes se sentent mal dans leur peau et 26% pensent qu’ils ont peu confiance en eux.

Dans le détail, la pression de la société à être forcément beau/belle est la principale raison du « body shaming » pour les Millenials (38%).

Le mouvement « body positive » : contrepied du « body shaming »

Le mouvement « body positive » prône le fait d’accepter son corps et de l’assumer tel qu’il est.

Près de la moitié des Français pensent que le « body positive » est une bonne chose (49%). Cependant, les résultats laissent penser que ce mouvement est encore peu connu puisque 41% d’entre eux ne savent pas quoi penser de ce mouvement.

Les jeunes sont plus touchés par ce que représente le « body positive » puisque près de 7 Millenials (18-34 ans) sur 10 pensent que ce mouvement est une bonne chose (66% vs. 37% des 55 ans et plus).

Méthodologie :

Ces données sont basées sur des enquêtes représentatives au niveau national menées auprès de 9 206 personne en France (1 024), au Danemark (1 039), en Allemagne (2 064), en Finlande (1 007), en Italie (1 030), en Suède (1 017) et en Espagne (1 017), conduite avec la solution Omnibus YouGov en Avril et Mai 2019

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.