Quelles marques gagneraient à capitaliser sur les métavers en France ?

Quelles marques gagneraient à capitaliser sur les métavers en France ?
par

Le 28 octobre dernier, Mark Zuckerberg annonce le changement d’identité de sa compagnie : Facebook devient alors Meta. Cette nouvelle dénomination vient marquer le pari du géant californien de se lancer dans un énorme projet de métavers, avec près de 10 milliards de dollars alloués en 2021.

Mais derrière la « hype » suscité par ce projet censé faire basculer le monde dans un futur toujours plus numérisé, qu’en est-il de la perception des Français ? Sont-ils familiers avec le concept de métavers et quelles activités de leur vie quotidienne sont-ils réellement prêts à digitaliser ?

61% des Français n’ont jamais entendu parler du concept de métavers

Un métavers est défini un ensemble de mondes virtuels dans lequel un internaute crée son avatar et peut interagir avec les autres, en réalité augmentée ou virtuelle. Ces plateformes servent à se divertir. Elles sont, à l'origine, issues du monde du jeu vidéo mais l'idée est de pouvoir y jouer, y assister à des concerts, y faire du shopping etc.  

Les individus comprenant au moins partiellement le concept de métavers constituent 30% de la population. Ce chiffre monte à 48% parmi les 18-24 ans et descend jusqu’à 19% chez les plus de 55 ans.

Plus d’un quart des Français sont intéressés par faire du shopping via un métavers

Les événements musicaux et le shopping sont les deux activités pour lesquels les Français expriment le plus d’intérêt vis-à-vis des métavers, avec respectivement 28% et 27%. L’intérêt pour ces deux activités atteint même 42% et 50% chez les 18-24 ans. Enfin, un Français sur cinq (21%) est intéressé par la possibilité de travailler à travers un métavers.

Par ailleurs, plus de la moitié des 18-24 ans ont indiqué être intéressés par le fait d’assister à shows sur un plateau (émission, débat, interview…) via un métavers (51%).

Près d’un jeune sur deux entre 18 et 24 ans se dit prêt à visiter une destination touristique ou un parc d’attraction à travers un métavers

Les destinations touristiques et les parcs d’attraction sont les lieux que les 18-24 ans souhaitent le plus visiter à travers un métavers, avec respectivement 47% et 46% de curiosité. En accord avec leur intérêt pour le shopping vu sur le graphique précédent, les magasins de prêt-à-porter arrivent en 4e position avec 26%.

Divertissement, loisir, voyage : quels acteurs ont une carte à jouer ?

Top 5 des marques pour lesquelles les Français de 18 à 24 ans ont exprimé le plus d’Intention d’Achat sur l’année 2021 dans les secteurs Destination, Parcs d’Attraction & Musées, Fashion Retail et TV & Video Services

Disneyland Paris et H&M se distinguent nettement de leurs concurrents en termes d’Intention d’Achat auprès des 18-24 ans. Du côté des destinations, l’Italie et la Grèce sont les lieux les plus plébiscités par les jeunes Français. Enfin au niveau des chaînes de TV & Video Services, Netflix (64%) se situe très loin devant chaînes télévision linéaires TF1 (33,2%) et M6 (29,3%).

 

Méthodologie :

Omnibus : étude Omnibus réalisée du 24 au 25 février 2022 auprès de 1 006 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

BrandIndex : l’outil de suivi en temps réel & continu des marques et de toutes les prises de parole qui leur sont dédiées. En France, plus de 1 500 marques sont évaluées de manière quotidienne via notre panel d’environ 700 000 répondants.

Classements réalisés sur la base de plus de 1 500 marques suivies dans la plateforme BrandIndex et sur une sélection de 28 marques de l’univers supermarchés et hypermarchés

Intention d’Achat : si vous deviez faire appel à une ou plusieurs marques du secteur [X], lesquelles considéreriez-vous ?

Période : 01/01/2021 au 31/12/2021

Population : les Français de 18 à 24 ans

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par