Motivations et freins des parieurs en ligne

Motivations et freins des parieurs en ligne
par

Les confinements successifs et les nombreuses restrictions liées au Covid-19 semblent avoir contribué à renforcer la popularité des jeux d’argent en ligne. Quelles sont les principales motivations des joueurs ? Pour quelles raisons les personnes qui ne jouent pas sont-elles méfiantes vis-à-vis de ces jeux d'argent ? Découvrez les résultats de notre étude internationale, réalisée dans 13 pays. 

Le côté divertissant apparaît comme la motivation principale 

Notre étude révèle que plus de deux parieurs sur cinq participent à des jeux d’argent en ligne pour s’amuser (41%). Cette motivation est particulièrement forte chez les Britanniques (49%), les Américains (48%), les Australiens (48%) et les Suédois (47%).  

D’autre part, plus de trois personnes sur dix (31%) jouent pour fantasmer sur la victoire et 27% dans l’optique de gagner beaucoup d’argent.  

En approfondissant l'analyse des données, on constate que les joueurs de poker en ligne (61%), suivis de ceux qui réalisent des paris sportifs (57%), E-sport (55%) ou qui jouent aux machines à sous (53%) en ligne sont les plus nombreux à être motivés par le côté divertissant du jeu. En parallèle, ceux qui fantasment sur le fait de gagner sont les plus susceptibles de participer à des jeux de loterie en ligne (42%).  

La méfiance à l’égard des jeux d’argent en ligne 

Une grande partie des non-joueurs considère qu'il n'y a pas de raison particulière de ne pas jouer en ligne (28%) - ce qui laisse à penser que les marques peuvent cibler ce groupe s'ils disposent d'informations pertinentes sur ses attitudes et son comportement. Néanmoins, on observe que près d'un quart des personnes interrogées pense qu'il est peu probable de gagner une grosse somme (23%) et qu'une personne sur cinq n'a pas d'argent à mettre en jeu (22%). Seuls 11% affirment que jouer à des jeux d'argent est immoral, et 10% indiquent qu'ils n'ont pas le temps de le faire. 

Focus France 

En comparaison avec la moyenne mondiale, les Français sont sensiblement moins nombreux à jouer à des jeux d’argent en ligne pour s’amuser (31% vs 41%). La principale motivation est de gagner beaucoup d’argent (40% vs. 27% au niveau mondial). 

En ce qui concerne les principaux freins, 33% des non-joueurs déclarent ne pas avoir d’argent à mettre en jeu (vs. 22% au niveau mondial) et 29% considèrent que les chances de gagner sont minces (vs. 24% au niveau mondial). 

Téléchargez notre livre blanc pour en savoir plus sur le marché des jeux d’argent et des parieurs ! 

Methodologie :  

Etude RealTime réalisée du 22 mars au 12 avril 2021 auprès de 17 498 adultes dans 13 pays (France, Royaume-Uni, Allemagne, Espagne, Italie, Etats-Unis, Mexique, Inde, Singapour, Suède, Australie, Danemark, Pologne). Toutes les enquêtes ont été menées en ligne. Les échantillons sont représentatifs de la population nationale selon la méthode des quotas. Au Mexique et en Inde, les échantillons sont représentatifs de la population urbaine. 

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par