L’impact du COVID-19 sur la routine beauté des Français

L’impact du COVID-19 sur la routine beauté des Français
par

La routine beauté regroupe l’ensemble des produits et des actions effectuées au niveau de la peau, pour la soigner et la valoriser. Cela peut consister à mettre du maquillage ou appliquer des soins comme, par exemple, de la crème hydratante.

En comparaison avec l’année dernière (avant la crise sanitaire), 28% des Français affirment que leur routine beauté a évolué. On constate un écart significatif entres hommes et femmes avec des scores respectifs de 20% et 36%. En parallèle, près de la moitié des adultes français déclarent que leur routine beauté n’a pas évolué (49%).

54% des Français affirment consacrer moins de 30 minutes par jour à leur routine beauté depuis le début de la pandémie, un chiffre stable en comparaison avec l’année dernière (56%).

Utilisation des produits consacrés à la routine beauté

A noter :

  • 37% des femmes utilisaient quotidiennement du rouge à lèvre avant la crise sanitaire. Parmi elles, 54% en utilisent moins souvent depuis la pandémie, et 27% n’en utilisent plus du tout.
  • 39% des femmes affirment qu’elles utilisaient quotidiennement du fond de teint avant la crise sanitaire. Parmi elles, 48% en utilisent moins souvent et 14% n’en utilisent plus du tout.

A l’inverse, les crèmes et soins semblent particulièrement appréciés. En effet, près d’un Français sur deux (46%) confie mettre de la crème pour le visage plus souvent. Il en va de même en ce qui concerne les crèmes pour le corps, utilisées plus fréquemment par 32% des répondants.

Evolution de la fréquence d’achat des produits consacrés à la routine beauté

De nombreuses femmes achètent moins fréquemment du maquillage depuis le début de la pandémie. Dans le détail, 40% achètent moins souvent du rouge à lèvre, 29% du fond de teint, 26% du mascara et 25% du fard à paupière.

A l’inverse, la crème pour le visage est le produit dont la fréquence d’achat a le plus augmenté (28%) auprès des femmes.

Le budget mensuel moyen a-t-il été impacté ?

D’après les résultats de notre sondage, le budget mensuel moyen consacré à la routine beauté a été revu à la baisse depuis le début de la crise sanitaire. On observe une diminution de 8€, avec un budget moyen qui est passé de 43€ par mois avant le début de la pandémie, à 35€ par mois depuis.

A noter : avant la crise sanitaire, les 18-34 ans y consacraient un budget mensuel moyen de 46€ contre 37€ depuis la pandémie.

Les Français sont-ils plus soucieux de la composition des produits qu’ils utilisent ?

28% des Français, déclarent être plus attentif à la composition des produits utilisés dans leur routine beauté. 50% des 18-24 ans affirment y prêter davantage attention contre 21% des 55 ans et plus.

A ce sujet, un écart est une également perceptible entre les hommes (18%) et les femmes (36%).

Vers un futur sans make-up ?

Entre la normalisation du télétravail et la généralisation du masque, 30% des femmes déclarent qu’elles arrivent plus facilement à s’assumer sans maquillage et à dévoiler leur peau au naturel. En parallèle, 37% d’entre elles affirment qu’elles s’assumaient déjà sans maquillage, même si elles se maquillaient de temps en temps.

D’après les résultats de notre sondage, plus d’une femme sur deux (56%) est prête à adopter la tendance « No make-up ». De plus, on constate que les 18-34 ans accueillent particulièrement bien cette tendance, à 64%.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 22 au 23 mars 2021 auprès de 1 078 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par