Le coliving : un mode de vie encore méconnu en France

Le coliving : un mode de vie encore méconnu en France
par

YouGov s'est associé à Businesscoot pour réaliser une étude dédiée au marché du coliving en France. Sur la base de ce partenariat, plusieurs tendances majeures ont pu être isolées.

Le marché du coliving s’adresse principalement aux jeunes actifs en transition et à la recherche d’une solution dans un contexte de tensions croissantes sur le marché du logement dans les principales agglomérations françaises. Pour cette étude, nous nous sommes donc intéressés aux 18-34 ans célibataires et sans enfants, principale cible du coliving, afin de mesurer le potentiel de croissance du marché mais aussi de mieux comprendre leur perception actuelle de l’offre.

A l’image du marché européen qui devrait croître de 110% au cours des deux prochaines années, le marché français du coliving est en forte croissance. En France, on compte actuellement 5 000 lits disponibles et 3 500 places en projet. [BNP Paribas]

Malgré les tensions sur le marché de l’immobilier, la demande des Millennials reste forte

Le marché français de l’immobilier est sous tension depuis plusieurs années. En 2019, on recensait ainsi en moyenne 6,83 demandes pour 1 offre à Bordeaux et Lyon, 5,61 demandes pour 1 offre à Paris ou encore 5.36 demandes pour 1 offre à Nantes. Par conséquent, les prix locatifs moyens continuent leur ascension : on observe une augmentation de 2% du loyer moyen au niveau national. Cette moyenne nationale cache cependant de fortes disparités avec une tension accrue dans les grandes villes : le loyer moyen a ainsi augmenté de 3,61% à Paris, 4,75% en petite couronne, et jusqu’à 9,87% à Bordeaux.

Dans un tel contexte, la demande reste néanmoins très forte. Ainsi, 51% des 18-34 ans pensent devoir déménager dans les deux prochaines années, dont 26% dans moins d’un an. Face un marché immobilier tendu, et une forte demande de logement, le coliving peut alors représenter une bonne alternative.

Le coliving, une option encore méconnue en France

On observe que le coliving reste encore largement méconnu des Français et notamment auprès sa cible principale, les 18-34 ans célibataires et sans enfants. En effet, seulement 47% d’entre eux a déjà entendu parler de ce mode de logement, et moins de 10% l’ont expérimenté. Il existe ainsi une très forte marge de progression en termes de notoriété, puisque plus de la moitié de cette population n’a jamais entendu parler de ce concept.

Pour un emménagement de courte durée (moins d’un an), les 18-34 ans se tournent principalement vers la location meublée (42%). Le coliving est encore une option peu envisagée (5%), loin derrière la location non meublée (29%) et la colocation (12%).

Même à budgets et emplacements équivalents, le coliving souffre pour l’instant de la domination de la location meublée sur le marché : s’ils devaient faire un choix, 74% des sondés opteraient pour la location d’un appartement meublé, contre 17% pour le coliving.

Les services inclus et le lien social sont les principaux atouts du coliving

Le concept de coliving dispose de forts avantages comparatifs par rapport aux autres solutions de logement. Les services intégrés, tels que le ménage ou les abonnements vidéo, sont la caractéristique qui séduit le plus fortement la cible 18-34 ans célibataires et sans enfants (28%). La dimension communautaire arrive en seconde position (25%), suivi de la flexibilité (15%) et de la simplicité d’accès (14%).

Si le marché du coliving a un fort potentiel de croissance, la qualité de son offre et ses avantages comparatifs sont encore peu connus.

Le succès des premiers établissements français de coliving montre que ce concept fonctionne : the Babel Community, à Marseille, affichait un taux d’occupation de 97% à l’été 2020. Néanmoins, améliorer la notoriété de cette offre est un enjeu central pour les acteurs souhaitant accéder au vaste potentiel de ce marché.

Méthodologie :

Etude RealTime réalisée du 10 au 14 septembre 2020 auprès de 2 022 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par