43% des Français ne comptent pas offrir de cadeau pour la Fête des Pères

43% des Français ne comptent pas offrir de cadeau pour la Fête des Pères
par

La Fête des Pères, célébrée chaque année en France le troisième dimanche de juin est d’origine commerciale. En effet, c’est en 1949 que la société Flaminaire, inventeur du briquet à gaz, lance la Fête des Pères avec le slogan « Nos papas nous l'ont dit, pour la Fête des Pères, ils désirent tous un Flaminaire ».

Moins d’un Français sur dix (7%) connaissait l’histoire de la Fête des Pères avant de répondre à cette enquête.

La Fête des Pères moins célébrée que la Fête des Mères

Si 61% des Français ont célébré la Fête des Mères cette année, 43% comptent fêter celle des pères – une intention davantage exprimée par les 18-34 ans (59% vs. 31% des 55 ans et plus).

De plus, 29% des Français déclarent avoir déjà oublié la Fête des Pères par le passé – un chiffre qui grimpe à 37% chez les hommes.

Un autre chiffre semble confirmer cette tendance : 43% de la population ne compte pas offrir de cadeau pour la Fête des Pères (vs. 28% pour la Fête des Mères).

Comment les Français perçoivent-ils cette fête ?

42% de la population juge que la Fête des Pères est un moment familial.

Par ailleurs, plus d’un Français sur trois estime qu’il s’agit d’une fête commerciale (35%) – une opinion fortement partagée chez les 55 ans et plus (44%).

Une tradition remise en cause

Depuis quelques années, la tradition de la Fête des Mères et de la Fête des Pères est remise en cause par certains établissements scolaires. De fait, les enseignants de certaines écoles ne souhaitent plus faire faire de cadeaux spécifiques aux enfants pour les pères et pour les mères lors de leurs fêtes respectives. Plus d’un Français sur deux n’est pas d’accord avec ces initiatives (51% vs. 36% qui sont d’accord).

Vers une fête des parents ?

Si 40% des Français estiment que la Fête des Mères et la Fête des Pères devraient être remplacées par une seule et unique Fête des Parents, 45% pensent l’inverse.

La majorité des Français reconnaissent toutefois que les Fêtes des Mères et des Pères ont perdu de l'importance depuis quelques années (52%).

Accédez à notre étude sur la Fête des Mères ici ! 

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 9 au 10 juin 2020 auprès de 1 025 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par