Près d’un Français sur deux trouve que la société française est raciste

Près d’un Français sur deux trouve que la société française est raciste
par

Près de 3 semaines après la mort de George Floyd, tué lors d'une arrestation aux Etats-Unis, les manifestations pour lutter contre le racisme ont largement dépassé les frontières des États-Unis. Plusieurs milliers de personnes se sont réunies dans diverses villes européennes pour manifester contre le racisme et les violences policières. Près de 6 Français sur 10 approuvent ces manifestations (58%), un soutien qui atteint 71% parmi les 18-34 ans.

La France, un pays jugé raciste ?

46% de la population trouve que la société française est une société raciste. A ce sujet, on observe de fortes disparités de perception entre les sexes : 56% des femmes considèrent que la France est une société raciste, contre 36% des hommes.

Par ailleurs, le racisme est sous-estimé en France selon 55% de la population – opinion partagée par 65% des Millennials (18-34 ans).

Différentes formes de racisme

Près de deux tiers des Français déclarent connaître la notion de racisme ordinaire (65%).

35% des Français admettent avoir déjà eu, consciemment ou non, des préjugés à l'égard d'une personne en raison de sa couleur de peau – un chiffre qui grimpe à 46% chez les habitants de région parisienne.

De plus, plus de 7 Français sur 10 affirment avoir déjà été témoin d’actes ou de paroles racistes (72%). Une nouvelle fois, c’est en région parisienne que le niveau est le plus élevé (79%).

Les marques ont-elles un rôle important à jouer ?

Pour lutter contre le racisme plusieurs marques mondialement connues ont réagi : Nike a pris la parole sur les réseaux sociaux, Lego a fait un don de 4 millions de dollars… 58% des Français sont d’accord pour dire que ce type de prises de parole des marques est une bonne chose (vs. 19% qui pensent qu’il s’agit d’une mauvaise chose). On constate que les jeunes générations soutiennent davantage ce type d’actions que leurs aînées : 73% de soutien parmi les 18-34 ans, contre 49% chez les 55 ans et plus.

Vers la fin du racisme dans le monde

Seul 1 Français sur 4 (25%) considère que les manifestations et les initiatives sur les réseaux sociaux pour lutter contre le racisme apporteront un réel changement vers la fin du racisme dans le monde. Beaucoup plus optimistes que leurs aînées, 65% des 18-24 ans pensent que ces différentes actions de lutte seront vecteur d’un réel changement.

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 9 au 10 juin 2020 auprès de 1 025 personnes représentatives de la population nationale âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par