Etude YouGov x Imperial College London #3 - Réactions des populations face au COVID-19

Etude YouGov x Imperial College London #3 - Réactions des populations face au COVID-19
par

YouGov s'est associé à des experts en santé publique de l'Institute of Global Health Innovation (IGHI) de Imperial College London pour aider les professionnels de la santé du monde entier à limiter l'impact de l’épidémie de COVID-19. L'enquête en cours se déroule dans 29 pays et permet de déterminer dans quelle mesure les citoyens de chaque pays adoptent certains comportements pour lutter contre la crise sanitaire. YouGov met à la disposition de toutes les institutions de santé publique et universitaires du monde entier des données anonymes sur les répondants de tous les pays étudiés via Github.

Pour cette nouvelle analyse, nous avons choisi de nous concentrer sur les résultats de 14 pays : l’Inde, le Royaume-Uni, la France, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Suède, l’Australie, le Canada, la Norvège, la Finlande, la Thaïlande, le Mexique et les Pays-Bas. Pour accéder à tous les résultats, n’hésitez pas à consulter cette plateforme.

       · Auto-isolement

Deux semaines après notre dernière étude, l’isolement volontaire en cas de symptômes apparaît moins systématique. Le nombre de personnes qui déclarent s’isoler après un malaise ou après avoir ressenti l’un des symptômes connus du COVID-19 est en baisse partout dans le monde : -6 points en France (76%) et en Allemagne (63%), -5 points au Royaume-Uni (84%) et en Inde (40%).

Malgré ces baisses, les Britanniques (84%) et les Suédois (84%) restent les populations les plus disposées à s'isoler volontairement. A l’inverse, les Indiens arrivent nettement en bas de classement (40%).

       · Quitter son domicile

Le nombre de personnes affirmant ne pas être sorties de chez elles la veille a diminué dans la quasi-totalité des pays couverts par l’étude : -13 points en Italie (46%), -10 points en Espagne (50%), -8 points en France. On constate cependant que le niveau reste stable en Inde (50%) et au Royaume-Uni (42%).

A noter : fin avril, plus d’1 Allemand sur 3 (36%) déclare avoir quitté son domicile plus d’une fois la veille – un chiffre qui grimpe jusqu’à 42% en Suède.

       · Mesures préventives

Nous avons également interrogé les populations sur la fréquence à laquelle elles adoptent un ensemble de mesures de protection. Intéressons-nous à quatre d'entre-elles : nettoyer les surfaces fréquemment touchées dans la maison, éviter de se rendre dans les magasins, utiliser du gel hydroalcoolique, éviter de prendre les transports publics.

Les pays Scandinaves et l’Allemagne sont les pays qui adoptent globalement le moins fréquemment ces mesures préventives.

A l’inverse, le Mexique occupe la première place du classement pour ce qui est de nettoyer les surfaces fréquemment touchées dans la maison (86%), et utiliser du gel hydroalcoolique (91%).

Les Italiens se distinguent quant à eux dans l’application des mesures suivantes : éviter les transports publics (94%) et éviter de se rendre dans les magasins (85%).

En savoir plus sur les résultats de cette enquête internationale

Méthodologie :

Etude Omnibus réalisée du 22 au 28 avril 2020 auprès de 14 042 personnes dans 14 pays (Italie, Espagne, Inde, Royaume-Uni, France, Canada, Australie, Pays-Bas, Norvège, Finlande, Allemagne, Suède, Thaïlande et Mexique). Toutes les enquêtes ont été menées en ligne. Les échantillons sont représentatifs de la population nationale selon la méthode des quotas. En Chine, en Thaïlande et en Inde, les échantillons sont représentatifs de la population en ligne.

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par