Les Français sont-ils favorables au contrôle parental par défaut ?

Les Français sont-ils favorables au contrôle parental par défaut ?
par

A l’occasion de la journée internationale des droits de l’enfant le 20 novembre dernier, Emmanuel Macron a annoncé qu’il laissait six mois aux fournisseurs d’accès à internet pour mettre en place le contrôle parental par défaut.

Qu’en pensent les Français ?

Alors que 64% d’entre eux considèrent qu’il s’agit d’une mesure indispensable, 28% la trouvent inutile. Près de 3 femmes sur 4 se disent favorables à cette mesure (73%), contre 54% des hommes.

A qui incombe la responsabilité de contrôler l’accès aux contenus pornographiques sur le web ?

57% des Français considèrent que contrôler l’accès aux contenus pour adultes sur internet est le rôle des opérateurs. En parallèle, lorsqu’on les interroge sur le rôle des parents, 84% des Français affirment que ces derniers doivent contrôler l’accès de leurs enfants.

Alors que l’âge moyen de la première exposition à la pornographie en ligne est aujourd’hui de 13 ans, seuls 7% des Français pensent que l’accès aux sites pornographiques devrait être autorisé à cet âge. En moyenne, les Français considèrent que ce type de site devrait être interdit aux moins de 17 ans. Si 1 Français sur 10 fixe un âge minimum de 15 ans pour accéder à ce type de contenu, 1 Français sur 3 est favorable à une interdiction totale pour les mineurs (33%).

Hommes vs. Femmes : un rapport différent à la pornographie

Méthodologie 

Etude Omnibus réalisée du 27 au 28 novembre 2019 auprès de 1 008 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

 

Follow @YouGovFrance

NOUS CONTACTER

 
Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.