Le mouvement des gilets jaunes et les suites à donner au grand débat national

Le mouvement des gilets jaunes et les suites à donner au grand débat national
par

Toujours marqué par la présence de manifestations de gilets jaunes chaque samedi, le grand débat national se poursuit au fil des semaines.

Le mouvement des gilets jaunes de nouveau en perte de vitesse

Le soutien apporté aux « gilets jaunes » s’effrite de nouveau alors que les scores du mois dernier montraient un regain de sympathie envers le mouvement. En effet, les Français semblent se désolidariser des gilets jaunes avec 56% d’entre eux déclarant les soutenir, soit 8 points de moins qu’en février. Dans le détail, ce déclin s’observe au sein de toutes les proximités partisanes, notamment auprès du Centre qui enregistre la plus forte baisse (17%, -11 points). Si le soutien reste majoritaire à Droite comme à Gauche, ces deux proximités semblent également moins soutenir le mouvement aujourd’hui avec une perte de 8 points auprès des sympathisants de Droite (60%) et 5 points auprès des sympathisants de Gauche (67%).

Ils sont également moins nombreux ce mois-ci à juger la mobilisation justifiée (69%, -8 points). Dans le détail, les scores déclinent, ici encore, auprès de l’ensemble des proximités partisanes. Les sympathisants du Centre enregistrent la plus forte baisse avec 31% d’entre eux ne qualifiant pas les manifestations comme étant légitimes (-12 points). Les sympathisants de Droite (72%, -8 points) et de Gauche (81%, -5 points), bien qu’ils trouvent encore en grande majorité le mouvement justifié, perdent également des points.

Et désormais, 46% des Français estiment que les gilets jaunes ne doivent pas cesser leur mobilisation pendant le grand débat national (-6 points par rapport au mois dernier).

Quelles suites au grand débat national ?

La majorité des Français reste pessimiste quant aux suites possibles du grand débat national. En effet, 59% des Français doutent que les propositions qui émaneront des débats infléchiront la politique du gouvernement (+1 point par rapport à février) et 55% qu’elles seront restituées en toute transparence et impartialité (+1 point également). Dans le détail, les sympathisants de Gauche et de Droite semblent émettre le plus de doutes quant à ces questions.

Malgré tout, près des trois quarts des Français souhaitent que les décisions prises suite au grand débat national soient soumises à référendum (73%, + 2 points par rapport au mois dernier). Ici encore, les sympathisants de Droite (80%, -1 point) et les sympathisants de Gauche (75%, +1 point) sont les plus nombreux à s’accorder avec cette idée, contrairement aux Centristes (47%, -1 point).

Les résultats détaillés du Baromètre ici

Retrouvez aussi le palmarès des personnalités

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.