Crise du lait : Lactalis sous le feu des projecteurs

Crise du lait : Lactalis sous le feu des projecteurs

By

par

 

Le nom du groupe Lactalis retentit toujours dans les médias, presque deux mois après le 1er retrait de lots des marques de lait infantiles Picot et Milumel.
Reprises presses, déclarations de ministres, associations de consommateurs… Tous incriminent le groupe.
Dans quelle mesure cette affaire du lait infantile contaminé à la salmonelle peut-elle impacter l’une des marques emblématiques du groupe,  la marque Lactel ?

La réponse avec YouGov BrandIndex*

Un score de Buzz négatif

La crise que traverse le groupe Lactalis entraine une nette baisse du score de Buzz de la marque Lactel. En effet, son score de Buzz chute de 11,5 points atteignant un score négatif (le plus bas sur la période) de -5,7.

Chute du score d’Impression

Le score d’Impression de la marque tend à diminuer fortement depuis la découverte de contamination du lait Lactel. Encore une fois, il s’agit du score le plus bas de la période, 9,6 suite à une baisse de 11,6 points.

La Réputation de la marque en déclin   

Toujours sur cette tendance à la baisse, la marque de lait Lactel voit son score de Réputation baisser de 8 points et atteint alors un score négatif de -1,9 au 30 janvier 2018.

La Recommandation en baisse

La marque Lactel subit les effets de la crise également sur son score de recommandation qui chute de 12 points pour atteindre fin janvier un score de 3,4 vs 15,4 début décembre au moment du retrait des premiers lots.

Le groupe Lactalis semble devoir faire face aux effets persistants de la crise. En effet, deux mois après le premier retrait de lots de laits infantiles, la crise continue d’impacter fortement une marque comme Lactel. Après une telle affaire, comment faire pour que les consommateurs reprennent confiance ?  Affaire à suivre…

 


Méthodologie :

* BrandIndex c’est l'outil de suivi en temps réel et continu des marques et de toutes les actions marketing & communication qui leur sont dédiées. En France, plus de 800 marques sont évaluées de manière quotidienne via notre panel de 185 000 répondants.

Buzz : au cours des deux dernières semaines, pour quelles marques de l’univers (produits laitiers et desserts) avez-vous vu, lu ou entendu quelque chose de positif/négatif (que ce soit dans l'actualité, via une publicité, sur Internet ou en discutant avec votre entourage) ? Le score est exprimé en % de Buzz positif - % de Buzz négatif. Par exemple 60% de positif – 20% de négatif = +40. Le Buzz est donc un score pouvant varier de -100 à +100.

Impression : de manière générale, de quelles marques de l’univers (produits laitiers et desserts) avez-vous une impression positive/négative ? Le score est exprimé en % d’Impression positive - % d’Impression négative. Par exemple 60% de positif – 20% de négatif = +40. L’Impression est donc un score pouvant varier de -100 à +100.

Réputation : imaginez que vous recherchiez un emploi ou que vous conseilliez quelqu’un de votre entourage qui recherche un emploi. Pour quelles marques de l’univers (produits laitiers et desserts) seriez-vous fier(e) / embarrassé(e) de travailler ? Le score est exprimé en % de Réputation positive - % de Réputation négative. Par exemple 60% de positif – 20% de négatif = +40. La Réputation Employeur est donc un score pouvant varier de -100 à +100.

Recommandation : quelles marques de l’univers (produits laitiers et desserts) recommanderiez-vous/diriez-vous d’éviter à votre entourage ? Le score est exprimé en % de Recommandation positive - % de Recommandation négative. Par exemple 60% de positif – 20% de négatif = +40. La Recommandation est donc un score pouvant varier de -100 à +100.

Population : adultes français (18+)

Période : 1er septembre 2017 au 30 janvier 2018

Moyenne glissante : 4 semaines

N moyen ~ 745

 

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.