Le Bitcoin : 49% des Français trouvent que cette monnaie virtuelle peut être dangereuse

Le Bitcoin : 49% des Français trouvent que cette monnaie virtuelle peut être dangereuse
par

En 2009, le Bitcoin, une unité monétaire virtuelle, est créée par un mystérieux entrepreneur nommé Satoshi Nakamoto. Aujourd’hui encore, personne ne sait qui se cache derrière ce pseudonyme. Le Bitcoin quant à lui a pris de plus en plus valeur, et se retrouve rapidement côté en Bourse.  A l’heure actuelle, un Bitcoin vaut la modique somme de 6 657€ !

Cette nouvelle monnaie pourrait séduire mais les risques de piratages, de fraudes et d’arnaques inquiètent tout de même les Français.

Le Bitcoin dans la poche des Millenials

De manière générale, 73% des Français déclarent avoir déjà entendu parler des Bitcoins, mais ils sont 44% à affirmer savoir de quoi il s’agit vraiment.

Les « digital natives » sont sans grande surprise les plus au fait de cette monnaie virtuelle. En effet, les 18-34 ans sont 49% à affirmer savoir ce qu’est un Bitcoin (avec une propension encore plus élevée chez les 18-24ans, soit 55%). 

D’autre part, parmi la population qui déclarent savoir ce qu'est un bitcoin (44%), 8% déclarent en posséder, 15% sont des Millenials (18-34 ans) alors que seulement 2% sont des Baby-Boomers (55+).

Le Bitcoin semble avoir convaincu les utilisateurs. Parmi les Français qui possèdent des Bitcoins, 86% affirment avoir l’intention d’acquérir des Bitcoins au cours des prochains mois. Plus de la moitié des Millenials (58%) s’accordent sur le fait d’être absolument sûrs d’en racheter.

Le reste de la population va-t-elle se laisser convaincre ?

La majorité des Français ne semble pas encore convaincue par cette nouvelle monnaie mais ils sont toutefois 30% à avoir un avis positif [9% affirment que c’est une belle invention, 22% pensent que c’est bien qu’il existe une monnaie virtuelle aujourd’hui] et 12% à envisager d’acquérir des Bitcoins au cours des prochains mois.

Quel objectif pour les acteurs du marché ? Rassurer les Français qui sont aujourd’hui près d’un sur deux (49%) à penser que cette monnaie peut être dangereuse (risque de hacking, cyber-attaques etc.)

Obtenez les résultats complets de cette étude en nous écrivant ici 
 

Méthodologie :

Etude réalisée auprès de 1 026 personnes représentatives de la population française 18+ du 15 au 16 novembre 2017 selon la méthode des quotas.

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par