Mesures Anti-Tabac : Les Français sont-ils convaincus ?

Mesures Anti-Tabac : Les Français sont-ils convaincus ?
par

Aujourd’hui a lieu la Journée Mondiale Sans Tabac, l’occasion pour tous les fumeurs de franchir le pas et d’arrêter de fumer. C’est aussi une opportunité pour mettre en avant la lutte anti-tabac ainsi que les mesures qui l’accompagnent : interdiction de faire de la publicité pour du tabac, interdiction de fumer dans les lieux publics, éducation sur les risques encourus…

A l’occasion de la journée mondiale sans tabac, YouGov s’intéresse à l’opinion des Français sur la cigarette. Les mesures anti-tabac de ces dernières années ont-elles porté leur fruit ?

Est-ce vraiment « cool » de fumer ?

Depuis quelques années, les mesures anti-tabac se sont multipliées : images choc sur les paquets de cigarettes, augmentation des prix, campagnes de préventions… La dernière en date est la vente de paquets « neutres » depuis janvier 2017. Mais est-ce que ces mesures sont suffisantes pour décourager les fumeurs ?

D’après l’étude YouGov, une grande partie des jeunes pense encore que la cigarette donne une certaine « contenance ». Ils ont pourtant été la cible privilégiée des campagnes de prévention ces dernières années. Ainsi, près d’un étudiant sur 4 (24%) pense que fumer donne un air « cool ».

Une perception qui change avec l’âge

La perception de la cigarette s’inverse avec l’âge. Si 21% des 18-24 ans et 24% des 25-34 ans pensent que fumer donne une contenance, ce chiffre tombe à 14% chez les 35-44 et baisse jusqu’à 7% chez les 55+.

Cette évolution est compréhensible : les adultes sont plus sensibilisés aux dangers du tabac et à ses conséquences, mais aussi moins réceptifs à l’attrait que peuvent ressentir les jeunes adultes envers la cigarette. En effet, chez les « baby-Boomers » (55+), ils sont plus de 9 sur 10 à ne pas être d’accord avec l’affirmation « Fumer donne un air ‘cool’ ». Cela peut être interprété par une plus grande chance d’avoir vu un proche affecté par les conséquences du tabagisme.

Enfin, il semble y avoir une évolution globale de la perception des fumeurs en France. 79% des Français pensent que fumer dans les espaces publics est de moins en moins bien considéré. Serait-ce les prémices d’un changement de la perception du tabac ?

Les Français dubitatifs quant à l’efficacité des campagnes de prévention

Malgré les nombreux efforts de prévention, les Français restent peu convaincus de leur efficacité : 73% des Français pensent que les campagnes de prévention contre l’usage du tabac ne sont pas efficaces. Parmi les 20% qui pensent qu’elles le sont, seul 2% des Français pensent qu’elles sont vraiment efficaces. Un chiffre qui interpelle et nous pousserait à réfléchir à d’autres  moyens de prévention.

Quand ils sont interrogés sur les mesures les plus efficaces pour dissuader les fumeurs, 1 Français sur 2 (50%) estime qu’il faudrait plus de prévention dans les écoles, et 47% pensent que l'interdiction totale dans les espaces publics devrait être mise en place.
L'augmentation du prix du paquet de cigarettes reste également un outil clé dans l’esprit des Français puisque 43% d’entre eux le considèrent comme une mesure efficace.

 

Si 69% des Français pensent que la Journée Mondiale Sans Tabac n’incite pas les fumeurs à réellement arrêter de fumer, il est important de garder à l’esprit que ce n’est pas le seul but de cette journée. C’est aussi l’occasion de réfléchir sur le sujet et de promouvoir d’autres moyens de baisser la consommation de tabac, peut-être à travers de nouvelles inventions.

Méthodologie :

Etude Omnibus YouGov réalisée du 22 au 23 mai 2017 sur un échantillon de 1 010 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

En savoir plus : YouGov Omnibus.

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.