L'état d'urgence approuvé par la majorité des Français

L'état d'urgence approuvé par la majorité des Français
par
sur

Plus des trois quarts des Français déclarent être favorables à l’état d’urgence mis en place en France pour endiguer la menace terroriste (77%, contre 16% qui s’y déclarent défavorables). Dans le détail des résultats, les plus jeunes sont les plus réfractaires à l’état d’urgence mis en place en France : 63% des 18-34 ans approuvent cette mesure alors que 75% des 35-54 ans et 85% des 55 ans et plus expriment la même opinion. En ce qui concerne la proximité partisane, hormis les sympathisants d’Extrême Gauche qui sont les moins propices à exprimer leur approbation (62%) à cette mesure, toutes les autres franges de l’opinion expriment massivement leur soutien à cette mesure : 90% des sympathisants Les Républicains, 89% des centristes, 86% des Frontistes et 84% des sympathisants PS, EE-LV approuvent cette mesure.

Toutefois, moins de six Français sur dix estiment cette mesure efficace pour lutter contre la menace terroriste en France (58%). Les plus jeunes restent les plus timorés vis-à-vis de l’efficacité de cette mesure : moins d’un jeune âgé entre 18 et 24 ans sur deux trouve cette mesure efficace (46%) alors que dans le même temps 53% des 35-54 ans et 68% des 55 ans et plus expriment la même opinion. Concernant l’efficacité de cette mesure, les sympathisants des extrêmes émettent le plus de réserves : seuls 49% des sympathisants d’Extrême Gauche et 57% des sympathisants FN estiment que cette mesure est efficace, comparé à 75% des partisans PS, EE-LV, 70% des Centristes et 65% des partisans Les Républicains.

Malgré une efficacité jugée assez relative par les Français, près de sept personnes interrogées sur dix se déclarent favorables à une prolongation de l’état d’urgence au-delà de 3 mois (69%). Dans le détail, les jeunes restent les plus réfractaires (56% des 18-24 ans se déclarent favorables,  pour respectivement 66% et 77% des 35-54 ans et 55 ans et plus). Les sympathisants d’Extrême Gauche sont les moins enclins à un prolongement de cette mesure (54% d’avis favorables) quand 81% des sympathisants Les Républicains, 79% des Centristes, 78% des sympathisants FN et 76% des sympathisants PS, EE-LV soutiennent la prolongation de l’état d’urgence.

Enfin, 65% des Français estiment que la prolongation de l’état d’urgence en cas de menace avérée se justifie, car il faut accepter  une certaine limitation des libertés fondamentales des individus pour mieux garantir la sécurité de tous.  Face à cette tendance nationale, 62% des Français se déclarent favorables à l’inscription de l’état d’urgence dans la Constitution (dont 21% « très favorables ») et une proportion similaire trouvent cela utile (60% - dont 18% « très utile »).

Les résultats détaillés des questions d’actualité

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.
par
sur