Elections Européennes : les eurosceptiques totalisent près d’1/3 des intentions de vote

Elections Européennes : les eurosceptiques totalisent près d’1/3 des intentions de vote
par
sur

Un récent sondage YouGov réalisé cette semaine (19-22 Mai 2014) sur un échantillon représentatif de la population nationale française 18+ nous donne un premier aperçu des chiffres clefs des élections européennes à venir. Et les enseignements sont nombreux.

De prévisions qui donnent l’avantage aux eurosceptiques

Tout d’abord, on remarque que les listes anti-européennes rassemblent près d’un tiers des intentions de vote : FN (26,1% d’intention de vote) et Debout la République (3,2%). L’UMP et le PS comptabilisent respectivement 21,1 et 16,7%d’intention de vote, à l’avantage de l’opposition.

Ces chiffres s’expliquent par la faible participation attendue (45% disent être « très certains » d’aller voter dimanche prochain), et la forte mobilisation de l’électorat d’extrême droite par rapport aux sympathisants des partis traditionnels.

Un vote à motivation européenne plutôt que nationale

Dans un contexte plutôt morose pour l’exécutif, on aurait pu voir ces élections comme l’occasion pour les électeurs de sanctionner une nouvelle fois la politique du gouvernement, comme cela avait le cas lors des dernières municipales. Cette fois, ci, les électeurs semblent plus motivés par l’expression de leur sentiment à l’égard des institutions européennes (43%) que ceux qu’ils nourrissent vis-à-vis des dirigeants Français (25%). Reste à observer, lors du scrutin de dimanche, s’il s’agit pour les Français d’exprimer leur amour pour l’Europe ou bien de lui manifester leur mécontentement.

Les chiffres clefs disponibles ici

Les résultats en détail, c’est par là

Crédit Image GETTY

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.