Seul un Français sur 7 ferait un don pour sauver son parti politique favori de la faillite.

Seul un Français sur 7 ferait un don pour sauver son parti politique favori de la faillite.
par
sur

Alors que l’UMP déclare avoir déjà récolté plus de 7 millions pour éponger ses dettes, YouGov a interrogé un échantillon représentatif de Français pour savoir s’ils seraient prêts à faire un don au parti politique dont ils se sentent le plus proche, s’il était menacé de faillite.

7 Français sur 10 déclarent qu’ils ne souhaiteraient pas faire de don le cas échéant, et seuls 14% déclarent être prêt à faire un don. Ce sont les partis de la gauche de la Gauche (LO, NPA, PCF et PG) qui mobiliseraient le plus leurs sympathisants (30% d’entre eux feraient un don) suivis de l’UMP (27%). Les sympathisants des autres partis seraient entre 10 % (PS, EE-LV) et 16% (au FN) à souhaiter faire un don à leur formation politique.

Parmi ceux qui seraient disposés à aider leur parti, 62% donneraient moins de 50€, et 26% entre 51 et 100 euros.

 

 Pour accéder aux résultats.

Veuillez lire les règles de notre site avant de poster un commentaire.